Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : La Panthère Noire tome #1 "Une Nation en Marche"

Il y a des titres qu’on attend avec une impatience intenable. Des titres que l’on sait, avant de les commencer, qu’ils vont nous plaire et nous transporter. C’est dans cet état d’esprit que j’attendais de me lancer, enfin, dans la nouvelle série de la Panthère Noire par Ta-Nehisi Coates et Brian Stelfreeze. Avec un tel scénariste, je suis certain de retrouver le génie et le génial découvert dans Ms Marvel. Surtout, c’est impressionnant, à quel point les titres de héros « secondaires » chez Marvel sont, généralement, d’une qualité exceptionnelle.

 

Au Wakanda, un Etat africain à la pointe de la technologie, le mécontentement de la population risque de mener le pays à la guerre civile. Avant que les ennemis de la nation ne mettent à feu et à sang le cœur de l’Afrique, la Panthère Noire devra faire un choix : être un héros pour l’humanité ou un monarque pour son peuple.

Accompagné au dessin par Brian Stelfreeze, l’écrivain et journaliste Ta-Nehisi Coates réinvente la légende de la Panthère Noire.

(Contient les épisodes #1 à 4)

C’est un Wakanda bien différent que nous retrouvons aux lendemains de Secret Wars. Si T’Challa, semblait faire partie des très rares personnages à pouvoir se souvenir de ce qu’il s’était passé, il n’y en a aucune trace ici. En même temps, il n’aurait pas eu le te temps de s’en soucier puisque son pays, il est de nouveau roi suite à la mort de sa sœur Shuri, est en proie à une guerre civile des plus violentes ! T’Challa malgré son expérience, son calme et ses pouvoirs semble totalement dépassé par cette montée soudaine et violente de haine dans les rangs de son peuple.

 

D’autant que les foyers sont plutôt nombreux. La principale vient de la frontière du Niganda et de Tetu qui utilise tous les moyens en son pouvoir pour attiser la colère du peuple, pour donner une image négative et néfaste du Haruma-Fal, de la Panthère Noire. Pour cela il peut compter sur une certaine Zenzi, qui semble être le vecteur de cette colère, et sur un riche héritier américain pour le financer. Cette menace est déjà importante, et mobilise beaucoup d’attention pour T’Challa. Mais un autre foyer de contestation est en marche au Wakanda.

 

En effet, une révolution gronde dans le sillage d’Aneka et d’Ayo, d’anciennes Dora Milaje. Les deux adorées rassemblent autour d’elles des femmes de tout âge pour s’opposer à la toute-puissance masculine, et ambitionne de créer une nouvelle nation sur les cendres la Citadelle des Ancêtres Jabari, après avoir défait Mandla !

Le mal est profond, la colère bien ancrée, et au milieu de tout cela T’Challa semble désarmé, démuni, en proie au doute, toujours à choisir la mauvaise décision. Heureusement, il peut compter sur Ramonda, la seconde épouse de son père, une femme qu’il considère comme sa mère, pour essayer de le remettre sur le droit chemin, lui prodiguer de bons conseils. Mais même cela ne semble pas être suffisant…

 

Ta-Nehisi Coates nous propose une formidable plongée dans la violence africaine, dans ce qu’elle a de plus dur, de plus violent, avec ses guerres civiles qui ne s’avèrent être que la seule arme pour un peuple démuni et abandonné. On ressent la violence, le désespoir, la dureté de ce continent. La colère reste la seule arme pour les gens qui n’ont plus rien. Bien qu’au Wakanda, il n’y ait pas énormément de démunis.

 

Le scénariste rentre de bien belle façon dans le monde du comics en nous proposant une intrigue politique époustouflante. On est happé par l’histoire dès les premières pages, dès le début de l’intrigue. Il y a des événements à tous les niveaux, des axes de lectures différents qui se rassemblent tous face au même « ennemi » : le pouvoir en place.

Graphiquement, Brian Stelfreeze nous propose un Wakanda magnifique. Un subtil mélange entre technologie et nature sauvage. C’est un vrai régal de découvrir les différents endroits que le scénario de Ta-Nehisi Coates nous propose de visiter. Idem pour les personnages, ils sont très beaux et j’aime beaucoup les nouveautés apportées à la technologie wakandaise et au costume de la Panthère Noire.

 

Bref, cette nouvelle série de la Panthère Noire est absolument géniale. Un vrai petit bijou à lire ! Ta-Nehisi Coates nous propose une intrigue politique très forte, très violente, très sombre. Une intrigue qui risque de laisser des traces au Wakanda. Il frappe fort d’entrée et nous montre à quel point ces séries (comme Ms Marvel, Ant-Man, Silver Surfer ou encore Doctor Strange) sont des laboratoires conduisant à de vraies merveilles à lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Angelilie 15/03/2017 14:58

Bonjour, j'apprécie beaucoup votre blog. n'hésitez pas à venir visiter le mien. au plaisir