Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Bloodshot Reborn tome #3 "L'Homme Analogique"

Avec Bloodshot Reborn, j’ai l’impression de retrouver du très bon Jeff Lemire, comme sur Green Arrow ou Animal Man. Clairement le genre de scénariste qui fait des miracles sur des personnages un peu plus secondaires, du moins, moins tête d’affiche. Il a su faire de Bloodshot, cette nouvelle version, l’un de mes titres préférés du moment chez Valiant ! Un héros tourmenté, perdu et ayant peu de choses auxquelles se raccrocher.

Impatient de lire ce troisième tome, quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que nous allions faire un bon de trente ans dans le futur !

 

Trente ans dans le futur… la Californie est devenue un désert et Los Angeles une forteresse à la technologie de pointe. Bloodshot, autrefois l’arme la plus dangereuse du monde, est devenu une machine obsolète. Il a refait sa vie en tant que protecteur d’une petite communauté, l’aidant à survivre aux conditions de vie extrêmes dans le désert, accompagné de l’amour de sa vie : Magic. Tout bascule lorsqu’une bande de pillards menace le village : Bloodshot va devoir reprendre les armes et redresser les tords dans cette terre désolée qu’est devenu ‘univers Valiant.

Jeff Lemire (Old Man Logan, Descender) et Lewis LaRosa (Punisher) vous embarque dans une quête post-apocalyptique à couper le souffle. Une vision terrifiante du futur de Bloodshot.

(Contient les épisodes #10 à 13 et Free Comic Book Day 2016)

Comme je le disais en introduction, c’est de façon surprenante que nous faisons un bond de trente ans dans le futur ! Si ce statu quo n’est, en soi, pas spécialement bizarre, il nous tombe dessus comme un cheveu sur la soupe. La Californie n’est plus qu’un énorme désert où l’eau est devenue une denrée plus rare et précieuse que l’or ou les diamants. Et au milieu de tout cela, Los Angeles, devenue une sorte de forteresse où la technologie domine, écrase tout. Des armées de X-O Manowar, et des armes « Glu » qui font passer la technologie de Bloodshot pour obsolète, dépassée.

 

Bloodshot, justement, a vieilli aux côtés de sa chère Magic. Il a pris sous sa protection un petit village nomade de laissés pour compte. Il utilise alors, de temps à autre, ses « capacités » de Bloodshot pour ramener de l’eau. Il est seul, au village, à pouvoir y parvenir, devant traverser le territoire des Shadowmen ! Mais leur du dernier ravitaillement, les choses ne se passent pas comme d’habitude, les choses prennent une sale tournure ! Toute une horde de Shadowmen lui tombe dessus ! Il ne devra son salut qu’à l’arrivée inopinée d’un très vieux Ninjak ! Vieux, mais loin d’être rouillé !

Ce dernier a besoin de Bloodshot pour mettre fin aux agissements de la Glu ! Ninjak pense en effet que la Glu est maintenant douée d’une intelligence artificielle ! Ce qui pourrait mener à une catastrophe pour l’avenir de la planète. D’abord réticent, un drame terrible va transformer cette mission en vengeance sanglante et personnelle ! Mais tout cela, tous ces événements sont-ils réels ? Ne cachent-ils rien d’autres ?

 

Une intrigue vraiment surprenante, et j’avoue qu’à aucun moment je n’ai vu venir le twist. Jeff Lemire nous offre une explication crédible et se permet, ainsi, une histoire intéressante et libérée de toute contrainte de logique ou de continuité. Certes on se retrouve avec une intrigue poussée uniquement sur l’action, mais cela est divertissant, et c’est toujours amusant de découvrir de quoi pourrait être fait l’avenir. De plus, ici, nous avons une petite pointe d’Old Man Logan. Tiens, c’est bizarre, Jeff Lemire n’aurait-il pas écrit Old Man Logan à un moment ?

 

Graphiquement, les dessins de Lewis LaRosa sont juste superbes ! Je ne connaissais pas du tout cet artiste, et je le regrette. Des dessins très expressifs, dans un style rappelant un peu la peinture. L’action est vivante, et encore davantage, les personnages magnifiques. On ressent la violence de ce futur apocalyptique.

 

Bref, un troisième tome surprenant, mais conduit d’une main de maître par Jeff Lemire. Une grosse dose d’action, un twist inattendu mais qui explique bien des choses. J’attends maintenant avec impatience ce qu’il va se passer, ce qu’il est advenu de Magic, si Bloodshot va réussir à se débarrasser de tout cela. Un très bon tome encore une fois, qui confirme tout le bien que je pense de cette série.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article