Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

L'Oeil sans l'Objectif #12 : Allpo Dayo

C'est avec plaisir que je vous propose, aujourd'hui, une nouvelle interview photo ! MissBou m'a, en effet, conseillé, le génial Allpo Dayo, qui a eu la gentillesse d'accepter !

L'Oeil sans l'Objectif #12 : Allpo Dayo

Elizabeth de Bioshock Infinite par Kuarisu

Peux-tu te présenter un peu pour les lecteurs ?

Bonjour ! Vous pouvez m’appeler Allpo ou Kévin (Oui ma vie sur les jeux en ligne a été compliquée avec ce prénom), je suis développeur d’application mobile le jour et Photographe Cosplay la nuit (C’est principalement à cette période que je traite mes photos).

J’aime beaucoup le saucisson et mon humour est à base de jeux de mots nuls et de “tâche, pistache” ^^

 

Tu fais de la photo depuis longtemps ? Et de la photo cosplay ?

Alors j’ai commencé la photo vers 2013 mais c’était très sporadique et je m’y suis mis sérieusement à partir de mars-avril 2014 (Bientôt trois ans 0__0), j’avais quelques amis cosplayeurs, mais je me sentais pas de faire de costumes mais j’avais quand même envie d’apporter quelque chose à la communauté (Autre que mes jeux de mots à deux sesterces), puis un jour dans mon école on a eu un cours de photo et j’ai pu tester pour la première fois un objectif 50mm (un bel objectif qui fait du flou en arrière-plan) et j’ai craqué instantanément, je recevais le mien deux jours plus tard et une semaine après je prenais mon premier cours de photo auprès de Nathan un ami qui m’a tout appris à mes début.

J’ai commencé par un premier shoot avec une pote et après je n’ai fait quasi que du cosplay depuis.

 

Peux-tu nous présenter ton matériel photo ?

Alors j’ai commencé avec un bon vieux Canon 1100D et un 50mm, puis une amie a fait l’erreur de me prêter son Canon 5D Mark II (L’entrée de gamme des appareil full frame/pro) et à partir de ce moment-là j’ai été incapable de retoucher à mon appareil, et deux mois après je mettais mon premier salaire dans un Canon 6D tout beau tout neuf, accompagné de son 24-70 (l’objectif un peu passe partout) et j’ai récemment fait l’acquisition d’un 85mm f1.4, c’est comme le 50mm mais en mieux avec plus de flou ^^

J’ai aussi 2 flash et un parapluie mais d’ici peu je pense investir dans plus de matériel lumière pour mieux la maîtriser pendant mes shoots.
Et j’ai aussi une palette graphique o/

L'Oeil sans l'Objectif #12 : Allpo Dayo

Diana de League of Legends par Ynotece

Pourquoi des photos de cosplay ?

Cette année je vais fêter ma dizième Japan Expo et le seul événement que je n’ai jamais raté c’était les concours de cosplay, j’ai eu des étoiles plein les yeux pendant des années à voir des gens incarner mes personnages favoris sur scène, à me faire rire, hurler et larmoyer. L’éventail des mises en scènes, des retouches et des projets est tellement large que je ne me vois pas faire autre chose que de la photo de cosplay actuellement.

Je me considère comme quelqu’un de très chanceux d’avoir des gens qui me font assez confiance pour les mettre eux et leur travail en valeur, pour essayer de raconter quelque chose. Je ne me lasse jamais du plaisir que je peux ressentir quand je présente une photo à quelqu’un et qu’il s’apprécie dessus et qu’il aime ce qu’il voit.

Le moment qui m’a conforté dans mon idée de faire de la photo de cosplay c’était durant Japan Expo 2014, le trio des 3 L (Erendrym, Lyel et LucioleS) passent avec leur groupe Frozen, tout se passait normalement jusqu’a au moment où arrive le quickchange et là je me suis retrouvé à hurler, comme à peu près tout le monde dans la salle tellement c’était classe et inattendu, et à ce moment je me suis dit “Si ils peuvent me faire ressentir autant de chose sur scène, je veux pouvoir faire ça avec des photos” Et je pense que c’est aussi un de mes plus beaux souvenir cosplay.

 

Tu t’es déjà cosplayé ? Déjà eu l’envie de le faire ?

Non jamais (être en toge romaine pendant un mariage ça compte pas hein ?), j’ai l’envie mais définitivement pas le temps de faire le costume moi-même, si j’ai du temps libre ça veut dire que je peux faire plus de photos et c’est pour le moment toujours le choix que je ferais.

Mais il n’est pas impossible que dans un futur plus ou moins proche on me voit dans un costume d’un personnage de Legend Of Korra ^^

L'Oeil sans l'Objectif #12 : Allpo Dayo

Chrono & Rosette par Chech et Kaali

Comment choisi-tu tes modèles ? Quel détail attire ton œil ?

Soit j’ai un crush sur le costume : Un personnage qui a une signification particulière pour moi, un visuel qui me vend du rêve ou tout simplement une idée de contexte/lieu qui pop instantanément dans mon esprit en le voyant.

Soit c’est une personne avec qui je suis assez à l’aise pour shooter plus ou moins n’importe quoi, il y a quelques personnes avec qui je m’entends tellement bien que même sans connaître le contexte je suis assez motivé à me manger un manga, une série ou un jeux-vidéo pour en savoir plus et préparer le shoot.

C’est très généralement un peu des deux, mais quand j’arrive à avoir complètement ces deux parties là je suis le plus heureux des photographes ^^

Plus le temps passe et plus je me force à faire attention à quel shoot j’accepte ou pas, et c’est autant pour moi que pour la personne qui me le demande, car je ne veux pas dire oui par principe sans être sûr de pouvoir me donner à 200%, ça va être un moment qui va finir par être désagréable pour moi et je trouve ça très irrespectueux pour la personne qui est venu me demander de faire un shooting. C’est trop de travail pour que je me permettre de dire oui à la légère sans être sûr de pouvoir tout donner.

 

Comment se passe un shooting ?

En général une fois qu’on s’est mis d’accord et qu’on a fini de s’envoyer plein de cœur et d’emotes bizarres signifiants qu’on est super contents de travailler ensemble, on redevient un peu rationnels et on cherche un lieu adapté, si c’est dans ma zone géographique je cherche ce qui peut convenir, j’en discute avec le cosplayeur, s’il a déjà une idée ou des envie d’un thème particulier. Mais de plus en plus je me déplace hors de ma région du coup je délaisse une partie de la recherche aux cosplayeurs qui sont souvent du coin, je fais évidement du google mais ce n’est pas toujours suffisant pour trouver des lieux chouettes. On arrive généralement à trouver une idée assez vite.

Jusqu'à il y a peu j’y allais plus ou moins n’importe comment avec mon appareil et une bonne dose d’imagination, mais j’essaye d’améliorer ça, j’ai vu des photographes comme Anthony Gomes ou même Sandy de P&S Photography travailler et je vois la marge de progression que j’ai en terme de préparation et de direction des cosplayeurs.
Je travaille de plus en plus en amont à coup de dossier de référence, que ça soit du personnage ou même plus générique pour éviter de retrouver toujours les mêmes poses entre deux shootings et diversifier un peu le rendu.

Si le shooting se fait le matin je m’arrange toujours pour ramener le petit déj car en règle général les cosplayeurs se lèvent tôt pour se préparer et n’ont pas forcément le temps de manger alors que c’est très important (Et comme ça je marque déjà des bons points pour leur demander de nouveaux shoots par la suite)
J’essaye aussi d’avoir le plus souvent possible une ou deux personnes pour nous aider/assister, en partie car les cosplayeurs ont souvent pas mal de matériel avec eux, mais même en terme de prise de vue avoir des gens pour tenir un flash, faire voler une cape ou même jeter des feuilles mortes, c’est souvent la différence entre une photo cool et une photo qui déboite du poney !

Et une fois terminée généralement on se congratule en se disant qu’on a vraiment été trop forts et on va se remplir la panse au resto ^^

L'Oeil sans l'Objectif #12 : Allpo Dayo

Barbe Noire dans le film Pan par Milou

Tu travailles sur les photos après ? Comment cela se passe ?

Une fois que je sors du shoot je ne pense plus qu'à une chose, traiter mes photos, je mets en stand-by tout le reste (même Overwatch !) et je récupère une vie sociale uniquement une fois que j’ai terminé de traiter le shoot.

Je me lasse très vite de mes propres photos du coup je suis obligé de traiter ça rapidement sous peine de perdre tout motivation à travailler dessus.

Du coup en général il n’y a jamais plus de 2-3 semaines entre le shoot et la fin du traitement, et en période de rush je m’en sors en moins d’une semaine si tout se passe bien.

Cette technique n’a pas que des avantages, je reviens très peu sur mes photos et donc je laisse parfois passer des petits détails qu’une seconde lecture aurait probablement écartée (mais comme je l’ai dit plus tôt, après quelques semaines je ne peux plus voir en peinture le fait de traiter mes photos), cela dit ça me permet d’itérer assez rapidement sur des techniques de retouches ou de prise de vue car en peu de temps j’ai le résultat final de mon travail donc je note dans un coin ce que je dois corriger et améliorer pour le prochain shoot (généralement 2-3 jours après).
Niveau temps de traitement j’ai entre 15 et 30 heures de travail effectif sur la retouche (C’est aussi pour ça que je fais attention aux shoots que j’accepte ou pas, j’y passe trop de temps pour dire oui à la légère), ça commence souvent le week-end du shoot (que je sois chez moi ou pas la période 23h-3h du mat y’a rien de tel pour traiter des photos avec de la musique dans les oreilles) et ensuite je fais ça chaque soir en rentrant du boulot de 21h à 1h du matin. J’ai la chance de ne pas avoir besoin de beaucoup dormir du coup j’en profite un maximum.

Au début je faisais uniquement du Lightroom, puis j’ai commencé à utiliser Photoshop pour enlever les cernes et quelques détails, et depuis un moment maintenant Lightroom ne me sers plus qu'à traiter l’ambiance de ma photo et je fais tout le reste sur Photoshop : Traitement de la peau, correction des détails (cheveux, élément gênants dans le background etc.), recoloration de certains éléments, ajout d’effets (j’adore mettre un peu de fausse fumée un peu discrète c’est assez cool quand le thème s’y prête).

J’essaye actuellement de m’améliorer encore sur la retouche de peau pour que ça fasse propre sans faire faux, et je me mets petit à petit aussi à l’ajout de FX (Soit dit en passant, les gens qui font du full FX de fifou sur leurs photos, vous êtes des malades mentaux et je vous aime, mais vous êtes quand même fous, je pensais que la retouche c’était long, mais c’est du pipi de chat à côté du boulot que demande des FX)

Et à noël j’ai eu le plaisir de recevoir ma palette graphique, ce qui me facilite grandement la vie pour tout le travail de détail sur Photoshop, j’avais un peu peur de son utilité mais c’est sans conteste un achat essentiel au bout d’un moment.

L'Oeil sans l'Objectif #12 : Allpo Dayo

Monk Pandaren et Chen Stormstout de World of Warcraft par Ayanna

Qu’est ce qui te fait garder ou jeter une photo ?

Ma Némésis c’est le problème de mise au point, je bosse principalement avec le 85mm et il ne pardonne quasiment aucune erreur et c’est la source principale de rejet de mes photos, je me déteste à chaque fois que je laisse passer une photo dont le focus n’est pas bon si je m’en rends compte une fois sur le PC.

Ensuite il y a évidemment l’avis du cosplayeur, de manière générale je bosse en deux/trois étapes, d’abord on fait une rapide sélection sur mon appareil en sortie de shoot pour voir ce qui plait le plus, ensuite je tiens compte de ces choix sur mon tri une fois chez moi, mais le rendu n’étant pas toujours le même sur l’appareil et sur le pc je ne me limite pas à ce qui a été choisis.

Ensuite j’envoie les photos sorties de Lightroom au(x) cosplayeur(s) pour qu’ils valident l’ambiance, la pose & co et une fois que j’ai leur go je m’attaque à Photoshop pour finaliser le tout.

Plus je travaille avec des gens et plus je peux faire sauter la seconde étape car j’arrive à cerner ce qui leur plaît, l’expérience aidant j’arrive aussi plus facilement à détecter les photos qui peuvent poser problème.

Et une fois que la photo sort de toshop, je l’envoie au(x) cosplayeur(s) et si c’est good (souvent symbolisé par plein de smiley et d’emote heureux) la photo est à eux et ils postent ça un peu quand ils le souhaitent. Mais sauf erreur de ma part je ne poste jamais une photo pas validée.

 

Les formes de certaines cosplayeuses attirent beaucoup de likeurs, parfois sans que le travail soit vraiment parfait, est-ce un détail qui peut faire tilt chez toi ?

C’est à la fois compliqué et très simple comme question, la version courte : Très honnêtement je m’en cogne.

Et histoire de développer, pour moi c’est comme se dire que faire une série qui a la hype ça rapporte plus de like, oui c’est un fait, faire quelque chose qui plait au plus grand nombre ça rapporte plus de retours (likes, commentaires & co) et oui un cosplayeur qui a un corps qui fait rêver et qui sait le mettre en valeur c’est quelque chose qui plaît, est-ce qu’il faut tilt là-dessus parce que le retour est plus important que chez le voisin ? Aucun intérêt, c’est du temps de perdu que je peux passer à travailler sur mes prochaines photos.

En gros les gens like ce qu’ils veulent, tant que le résultat me plait à moi, au(x) cosplayeur(s) et aux fans de la série c’est que j’ai réussi mon boulot.
Tant qu’on admet que le cosplay, c’est pour tout le monde et que chacun fait ça de la manière qu’il le souhaite, c’est un peu ça le principal.

L'Oeil sans l'Objectif #12 : Allpo Dayo

Alucard & Maria Renard de Castlevania Symphony of the Night par Erendrym et Lyel

Il y a des choses que tu t’interdis dans tes shootings, ou que tu n’aimes pas ?

J’évite une chose surtout, le fanservice “facile” à base de plan boobs & co, pas parce que c’est mal ou qu’il ne faut pas en faire, mais malgré le fait que ça fonctionne bien, c’est pas vraiment mon délire, j’ai dû me l’autoriser une seule fois pendant un shoot et on voyait un petit quelque chose et j’ai longuement hésité avant de la finaliser car c’est pas le genre de photos que j’aime faire. J’admets sans soucis que ça fonctionne du feu de dieu mais ce n’est pas une raison suffisante pour moi.

La seconde raison c’est que je pense pas avoir le talent nécessaire dans ce domaine-là pour que je n’ai pas l’impression d’avoir faire un truc “facile” ou “pour les likes”, même si dans le fond ça ne l’est pas mais j’en ai tellement et j’en vois toujours tellement passer que j’essaye de m’en tenir le plus éloigné possible. C’est très probablement une sur-réaction mais c’est pour le moment la seule solution que j’ai trouvé pour éviter de tomber dans quelque chose que je n’apprécie pas.
Mais à part ça je ne pense pas me poser de limites si ce n’est mettre en danger mes cosplayeurs ^^

 

Une ou un artiste avec qui tu rêverais de travailler ?

Oula, c’est une question à laquelle je serais incapable de répondre, je suis un fan infini de cosplay et je suis énormément de page qui me transportent depuis des années, actuellement j’ai envie de voir comment des photographes que j’admire travaillent, des personnes comme eosAndy ou Benjamin Von Wong pour apprendre d’eux.
Côté cosplay, j’ai la chance de faire partie d’Epic, l’association qui organise le cosplay à Japan Expo chaque année du coup je peux rencontrer depuis deux ans des cosplayeurs de dingues à l’European Cosplay Gathering (ECG) ce qui m’a mené à aller en Suisse, en Angleterre et prochainement en Allemagne pour aller shooter avec ces participants.

Très sincèrement pas de noms en particuliers, mais je garde une liste très longue des gens avec qui je veux absolument faire des photos et je compte bien faire mon possible pour y arriver !

 

Ta plus belle photo ?

Elles sont super compliquées vos questions-là !
Il m’a fallu des heures pour choisir les photos qui seraient sur ma carte de visite et au final j’en ai pris 20 différentes tellement mon niveau de décision était de qualité.
Mais si je dois en prendre une, ça serait probablement une photo du shoot Zelda avec Ainlina, j’étais content de ma photo au début et plus je l’ai regardé plus je m’y attachais et tout a explosé quand j’ai posté l’image sur un groupe de partage ou des gens de plein de pays différents ont eu énormément de retours cools sur la photo et le fait que ça leur faisait penser au jeu, c’était un peu une consécration pour moi.

L'Oeil sans l'Objectif #12 : Allpo Dayo

Link de Twilight Princess fait par Ainlina

Et dire que j'étais déjà fan d'Allpo Dayo avant de l'interviewer !

Que dire de plus ? Quel plaisir de tomber sur une personne n'hésitant pas à échanger de la sorte !

Pour suivre son travail, c'est ici !

 

A très vite !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article