Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #271 : Chicago Med saison #1

Dick Wolf doit avoir été Crésus dans une autre vie ! Deux Flics à Miami, New York Police Judiciaire, New York truc, New York Machin, New York …, Boston bidule, Boston chose, Boston …, la même avec Londres, voilà maintenant Chicago. Chicago Fire, Chicago Police Department et maintenant Chicago Med !

Je vous avouerais, si j’adore la version « flic », je n’avais pas spécialement envie de me lancer de la version médicale ! Peur de me retaper une horreur à la Grey’s Anatomy ! Ah qu’il est loin le merveilleux temps d’Urgences. Mais ma tendre moitié, fan de Grey’s Anatomy, ne m’a pas trop laissé le choix. En même temps, la plupart du temps, je choisi les séries, donc…

La série démarre avec l’inauguration du Chicago Medical Center, un service d’urgence à la pointe ! Malheureusement, cette inauguration est interrompue par le déraillement d’un train ! Parmi les témoins se trouvent le docteur Connor Rhodes (Colin Donnell), nouveau médecin du Chicago Med.

La suite du premier épisode nous permet surtout d’en apprendre plus sur les différents personnages de la série. Nathalie Manning (Torey DeVitto), pédiatre enceinte qui a perdu son mari au combat, Ethan Choi (Brian Tee), ancien médecin militaire qui a un peu de mal à enlever les vilaines images de sa tête, Will Halstead (Nick Gehlfuss), médecin sanguin et idéaliste qui n’hésite pas à franchir la ligne jaune et frère de Jay (Jesse Soffer) de Chicago PD, Daniel Charles (Olivier Platt), psychiatre de l’hôpital que tout le monde vient consulter, Sarah Reese (Rachel DiPollo), stagiaire aux urgences indécise, Sharon Goodwin (Epatha Merkerson) directrice très protectrice ou encore April Sexton (Yaya DaCosta), la splendide infirmière qui a arrêter ses études de médecine pour que son frère puisse en profiter à sa place.

Chacun dans ce petit monde trouve sa place assez aisément, au milieu de cas cliniques plutôt intéressant sur un rythme assez soutenu et tenant en haleine. On retrouve très souvent des passages des personnages de Chicago PD, et même un crossover entre les séries. (Pas facile à suivre en VF, tant la programmation des trois séries, avec Fire, n’est pas top pour cela.)

On en apprend petit à petit sur les différents personnages, sur leur vie, leur passé, leur quotidien. La grossesse de Nathalie et le petit Will qui lui tourne autour, les incertitudes de Reese, les difficultés à dormir de Choi, les problèmes entre April et son frère et autre tracas du quotidien. Des amitiés, des tensions et surtout le docteur Rhodes, revenu à Chicago malgré un lourd passif avec son milliardaire de père !

J'ai vu! #271 : Chicago Med saison #1

Les personnages évoluent assez vite et chacun à ses moments à lui, les intrigues sont plutôt sympas et se suivent avec plaisir. Malheureusement le syndrome Grey’s Anatomy plane au-dessus du titre et l’on tombe par moment dans le mielleux, le mielleux que je m’attends à voir dans Hélène et les Garçons et non ici. Si cela reste de temps à autre, j’ai peur que cela ne devienne trop régulier et que tout l’intérêt du titre s’envole comme pour les médecins de Seattle.

On peut regretter, également, que la synergie des personnages ne soit pas flagrante. Les personnages n’agissent pas vraiment ensemble hors du contexte médical.

Si les personnages sont bien écrits et pensés, aucun ne prend la couverture sur lui, au point de se démarquer. D’ailleurs, petit souci, on a un peu de mal à savoir, le poste et le grade de chacun.

Bref, cette première saison de Chicago Med n’est pas extraordinaire mais elle se laisse regarder avec plaisir. Les personnages sont sympathiques (mon trio de tête étant le docteur Charles, April et Reese) mais doivent encore gagner en épaisseur et avoir une meilleure synergie.

J'ai vu! #271 : Chicago Med saison #1

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article