Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Star Wars #11

Star Wars : Les deux épisodes du mois nous propose le début du nouvel arc de Jason Aaron, rejoint par Jorge Molina au dessin.

Commençons tout de suite par ce point, tant la décision semble mauvaise ! En effet, les dessins de Jorge Molina sont imprécis, statiques et les visages monstrueux. Restent les Stormtroopers qui, eux, sont plutôt réussi. Du moins, moins pire que le reste. Vraiment dommage et navrant de trouver ce genre de dessins sur le titre.

Au niveau du scénario, on retrouve une troupe d’élite de Stormtroopers, parmi lesquels nous retrouvons le sergent Kreel. Une troupe d’élite qui parcourt la galaxie pour assassiner le plus de Rebelles qui soient !

De leur côté, Luke, Han, Leïa et les autres s’emparent d’un croiseur stellaire, avec une mystérieuse mission en tête…

Bref, cela commence fort ! Une nouvelle fois Jason Aaron montre qu’il prend plaisir à écrire ce titre. Le premier épisode est absolument jouissif avec cette équipe unique, et géniale, de Stormtroopers !

Dark Vador : Même si nous savions qu’il allait s’en sortir, simplement parce que nous avons vu les films, il faut bien reconnaître que nous avions rarement vu Dark Vador dans une telle situation.

Et pourtant, notre vilain préféré n’a jamais semblé été touché par les événements, ni même ralenti ou simplement intéressé en fait. Convaincu de sa force, de sa réussite et de sa puissance. Petit à petit il a avancé ses pièces sur l’échiquier et éliminé un à un les obstacles mis devant lui comme si de rien était.

Il ne reste maintenant que deux grains de sable dans le rouage. Le Docteur Aphra et le risque qu’elle représente avec tout ce qu’elle sait, et le fait que Thanoth semble avoir découvert sa localisation, et Cylo, qui s’avère être un problème plus conséquent qu’il n’y paraît. Mais une nouvelle fois Vador avance sans se poser de question, du moins en donnant l’impression d’être impassible et implacable.

Bref, hâte de découvrir comment Vador va régler, une nouvelle fois, ces deux problèmes. En espérant que cela ne soit pas tragique pour Aphra, un personnage que j’adore.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article