Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-Moi Cosplay #171 : OTR Tajima

Bonjour tout le monde !

Aujourd'hui, à la demande de Miko Yuukimi, je vous propose un tête-à-tête avec OTR Tajima.

Parle-Moi Cosplay #171 : OTR Tajima

Bokker DeWitt (Bioshock Infinite) par Anandha Rangsi Photography

 

Peux-tu te présenter un peu ? Nous en dire un peu plus sur toi ?

Et bien bonjour tout le monde ! Je m’appelle Florian, je vais sur mon quart de siècle et j’habite en région Parisienne. Je suis en 2ème année de BTS MUC, en alternance chez Orange.

Ensuite, je suis quelqu’un d’assez curieux. J’aime un peu de tout ! Les jeux-vidéo, j’aime faire du sport (J’ai quelques années de karaté et de handball à mon actif) et j’aime faire du basket avec mon meilleur ami et l’une de mes dernières passions depuis six ans est le beatbox et chant a cappella grâce à l’émission The Sing Off . Et je suis aussi gaga des chats… Oui, faut pas me mettre en compagnie de chats sinon vous m’avez perdu. D’ailleurs je suis complètement gaga de la mienne bien qu’elle essaye constamment de me tuer.

 

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay ? Ton premier costume ?

Alors j’ai découvert le cosplay en 2010 mais j’ai commencé à coudre en 2013. Mon premier cosplay était Kasamatsu de Kuroko no Basket avec Black Deamon – Edo en Kise.

Parle-Moi Cosplay #171 : OTR Tajima

Jean Kirschtein (L'Attaque des Titans) par Catherine Comparini

 

Qu'est ce qui t'a donné envie de faire du cosplay ?

L'originalité de cet univers. J’étais au lycée et j’étais fan du Visiteur du Futur, je voulais aller à J.E juste le temps d’une journée pour les rencontrer et au final, le soir même… Je dévalisais le placard de ma mère pour trouver un vieux manteau marron pour en faire un manteau de clochard pour cosplayer ce personnage éponyme. J’étais conquis de cette première journée : des personnalités différentes, des méthodes de travail différentes ! On en voit de toutes les couleurs, des styles différents ! J’aime beaucoup la diversité qu’il y a dans le cosplay et c’est vraiment quelque chose comme ça que je cherchais : mettre en « vie » le temps de quelques jours, nos personnages préférés. Que ce soit des personnages de séries, animes/mangas, films ou encore de comics !

 

Comment ta passion est-elle perçue par tes proches ?

Ma mère m’encourage malgré qu’elle n’ose plus rentrer dans ma chambre sous peine de voir un bazar sans nom ( Et puis désolé maman ,ce n'est pas un bazar ! Cela me permet d'avoir tout à bout de bras). Mon père, bon bah, il râle tout le temps « Tu veux pas faire autre chose ? » NOPE ! Mais néanmoins, il s’y intéresse (bon, il reste quand même bien chiant mais je l'aime quand même, enfin un peu ! Pauvre papa, si tu voyais ça). Concrètement j'ai un entourage dans l'incompréhension mais assez respectueux,

 

Cette passion te prend beaucoup de temps ?

Quand les études et l'alternance ne prennent pas toute la place, ça peut aller. J'essaye d'alterner un maximum le cosplay avec d'autres occupations.

Parle-Moi Cosplay #171 : OTR Tajima

Yukio Kasamatsu par Black Deamon

 

Comment se passe une création de costume ?

Alors, ça commence toujours de la même manière :

Je vais avoir un bon gros coup de foudre pour un personnage et je vais acheter tout le matériel nécessaire d'un coup (Repose en paix petite carte bleue …). Je vais bosser tout d'un block dès le début et après … Motivation Out, je ne fais plus rien. Genre, j'ai mis toute ma motivation en deux journées et j'ai vidé les batteries. Après, il y a la phase du « Je suis laaaaaaarge ! ». La convention est dans une semaine et demi ? T’inquiète Josette, ça va le faire ! Et deux jours avant la conv', me voilà en train de rusher avec du Glee, Scrubs, Arrow ou du Batman en fond !

 

Comment se passe une journée en salon ? (Préparation, photo, rencontre avec les fans)

Tout d’abord, une partie du cosplay est enfilée sous mon énorme sweat, l’autre est dans le sac. J’arrive en convention après avoir imploré les cieux qu’il n’y ait aucun problème sur le RER B sachant que je suis toujours en retard. Ensuite je retrouve les copains. Sachant que je suis une grosse bille en Make-Up, je demande généralement de l’aide à deux-trois personnes s’ils ont possibilité de me maquiller (en échange évidemment d’un truc à manger en fin de convention ou même durant. Oui, le cosplayer a faim, le cosplayer n’a pas dormi de la nuit ou a encore oublié son sandwich, donc faut le nourrir !).

Et une fois prêt dans la convention, je suis un ninja. Je suis partout ou bien je disparais. Je croise un ami photographe, on fait les photos ! Je croise les amis posés par terre, et bien je vais rester avec eux. Et ensuite je vais croiser tout un tas d’autres personnes que je connais plus ou moins, des gens qui suivent ma page et je vais faire en sorte d'échanger avec eux, faire des petites photos et j’essaye de faire des petites vidéos « cracks », chose que j’adore faire (notamment les Crack Dance !).

 

Points positifs et négatifs du cosplay ?

Les points négatifs :

-Les coups bas entre cosplayeurs parce que tel a fait le même cosplay que l'autre, et vice-versa , toutes les rumeurs infondées, le manque de respect de la personne (on est humain avant d'être cosplayeur. On a parfois une vie, un travail ou famille qui empiètent sur notre motivation ou propre personne. Cela m'est arrivé cette année où mon boulot et ma famille pesaient pas mal et que je ne pouvais pas spécialement être disponible, ne pas donner de signe de vie ou ne pas répondre à un message. Bon, on ne va pas se le cacher, certains sont parfois de gros snobbinards mais quand même, un peu de respect pour autrui). Oulà, ça fait beaucoup de négatif, c'est dark !

-Les gros lourds qui viennent draguer les filles. C'est pas par plaisir si elles ont une tenue courte c'est le design qui le souhaite (pas tout le temps mais majoritairement). Donc t'es gentil, tu calmes tes hormones, et tu laisses la dame tranquille.


Et les points positifs :

-On s’abandonne un peu, on se libère du stress du quotidien. On peut s’amuser, faire tout un tas d’activités et de choses artistiques que tu peux combiner dans le cosplay. Quand je vois des prestas chorégraphiés, du Quick-Change, des trucs super bien ficelés, on a une multitude de possibilité dans le cosplay et j’adore ça. Sans oublier les personnes ultra-talenteuses qui te font rêver, et tu te dis « moi aussi j'ai envie de briller ! Moi aussi j'ai envie d'en mettre plein aux yeux ». Et puis ces personnes que tu regardais de loin et qui finalement tu vas côtoyer et qui vont devenir de bons amis, ton/ta petit(e) ami(e), ou bien tu feras des groupes avec eux. Et sans oublier le fait de vouloir se surpasser à chaque fois, c'est un véritable challenge.

Parle-Moi Cosplay #171 : OTR Tajima

Kaito Kid avec San'Keii (Conan Edogawa) par Elkashir

 

Ton cosplay préféré ?

 

Jean Kirschtein de Shingeki no Kyojin. J’ai passé mes meilleurs moments et plus beaux souvenirs dans ce cosplay.

 

Ton prochain cosplay ?

Y en a quelques-uns, mais celui où j’avance le plus récemment c’est Jack Skellington en compagnie de ma petite Jessy-K Cosplay

Et Red Arrow de Young Justice.

 

Le cosplay que tu rêverais de faire ?

Un paquet… J’aimerais faire des armures, des mascottes.

J’aimerais faire Kweena Queen de Final Fantasy IX, ou des méchas comme l’Heavy Arms de Trowa dans Gundam Wing, ou bien le Cherno Alpha de Pacific Rim.

Parle-Moi Cosplay #171 : OTR Tajima

Esprit sans Visage (Voyage de Chiihiro) avec San'Keii par SongRiku

 

Voilà un formidable artiste, que je vous invite à suivre ici !

 

A très vite !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article