Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #256 : Camping

Qui n’a pas pratiqué, une fois dans sa vie, le camping ? Hormis les éternels gens de la haute, persuadés qu’on y trouve uniquement des bouseux, des imbéciles et des pauvres. Cela reste une expérience unique, que l’on aime ou non. Franck Dubosc, en grand amateur du camping, nous propose avec l’aide de Fabien Onteniente, une plongé dans ce microcosme unique.

Michel Saint-Josse (Gérard Lanvin) est un riche chirurgien esthétique, qui, à l’image de son métier se soucie plus de paraître que d’être. Il se prépare à partir en vacances, dans sa Jaguar de James Bond qu’il vient de se payer, à Marbella avec sa fille. Alors qu’il est sur la route, sa « superbe » voiture tombe en rade, aux alentours d’Arcachon, à côté du Camping des Flots Bleus. Il va alors tomber sur Patrick Chirac (Franck Dubosc) ! Slip de bain trop petit, marcel rose, écrevisse gonflable pour flotter sur l’eau et tongs, c’est le choc des cultures ! Malgré son allure un peu beauf, sa niaiserie flagrante et sa simplicité touchante, Patrick va tout faire pour aider Michel, malgré lui.

Le riche docteur va découvrir un monde qu’il ne soupçonnait que dans ses pires cauchemars, en plongeant dans le monde du camping. Fabien Onteniente, Emmanuel Booz, Philippe Guillard et Franck Dubosc (les scénaristes) nous proposent une incroyable plongée dans le monde du camping. Tout ou long du film j’ai retrouvé des façons d’agir, des attentions, des choses, des gens qui m’ont fait penser au camping, lors de mes quelques séjours de mon adolescence. Tous les personnages sont des pastiches de gens que l’on croise dans un camping ! On s’y croirait !

Michel, qui déteste le camping et tout ce qu’il représente, va devoir y vivre quelques temps, le temps que sa voiture soit réparée. Avec Patrick, il rencontre les Pic, avec Jacky (Claude Brasseur) vieil aigri qui a horreur que l’on change ses habitudes et qui n’a pas l’emplacement 17, pour la première fois en trente ans de camping aux Flots Bleus. Les Gatineau, Sophie (Mathilde Seigner) et Paulo (Antoine Duléry), un couple avec deux enfants, qui bossent toute l’année pour leur mois d’août au camping. Un couple qui va, cette année, vivre une crise importante avec l’infidélité de Paulo… Ou encore le 37 (Laurent Olmedo) vieux beau sur le retour qui essaie de rester dans le coup, Boyer le nudiste (François Levantal) ou le couple d’étranger Cornelius (Michael Hofland) et Cornelia (Ida Techer) qui arrivent des Pays-Bas.

J'ai vu! #256 : Camping

Tous ces personnages sont presque des caricatures, mais n’en demeurent pas moins très attachants, et l’on finit assez rapidement à s’attacher à tous et à se laisser prendre par l’histoire, les histoires et le film fonctionne. Les acteurs sont excellents et nous emportent dans leur délire. Surtout, ils donnent vraiment l’impression de nous emmener dans un camping et de prendre une petite dose de vacances.

Bref, j’ai vraiment apprécié Camping, et je le regarde, de nouveau, toujours avec plaisir. Le choc des « cultures » illustré par Michel et Patrick est excellent et nous offre des scènes cocasses, amusantes, touchantes et vraies.

J'ai vu! #256 : Camping

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article