Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #253 : Space Jam

Il y a des films, pas forcément exceptionnel, qui lorsque vous êtes enfant vous marque, et que vous reprenez toujours plaisir à revoir lorsqu’ils repassent, même en étant adulte. Personnellement, Space Jam est l’un de ces films. L’idole de mon enfance, Michael Jordan et les Looney Tunes, un mélange fantastique !

Nous sommes en 1996 et Michael Jordan décide de prendre sa retraite du basketball pour se lancer dans le baseball. Et très franchement, cette reconversion est loin, très loin, d’être une réussite.

Pendant ce temps, loin, très loin dans le froid et le noir de l’univers, un parc d’attractions, Moron Mountain, où la violence et le chaos semblent être les maîtres mots de Monsieur Swackhammer, l’affreux patron du parc. Mais les visiteurs sont de moins en moins emballés par les attractions et activités proposées. Ses petits acolytes, totalement soumis, lui donnent alors l’idée de s’inspirer des Looney Tunes pour de nouvelles attractions. Mais Monsieur Swackhammer a une autre idée, il veut que les Looney Tunes deviennent des esclaves à Moron Mountain ! Pour cela, il envoie ses esclaves sur Terre, au pays des Looney Tunes !

Une fois sur place, Bugs Bunny, Daffy Duck et les autres se moquent royalement des petits extraterrestres et leur explique qu’il faut les battre sur quelque chose pour avoir le droit de les emporter. Vu la taille de leurs adversaires, les Looney Tunes choisissent un match de basketball ! Manque de chance, au premier entraînement, les petites et faibles créatures de Moron Mountain deviennent de véritables géants pétris de muscles après avoir volés le talent de joueur de cinq joueurs NBA !

J'ai vu! #253 : Space Jam

Le spectre de la défaite se dessinant devant eux, Bugs Bunny et ses amis filent sur Terre pour demander à Michael Jordan de venir les aider à conserver leurs libertés. Michael Jordan va alors découvrir un monde incroyable, celui des Looney Tunes, et l’environnement, les règles, les limites n’ont rien à voir avec celles sur Terre…

Subtil mélange de dessin-animé et de film, l’intégration de Michael Jordan au pays des Looney Tunes est formidablement bien foutu. On retrouve tous les gags de Bunny et ses amis mélangés avec le grand spectacle d’un match de basketball de la NBA. Et l’on se retrouve avec un film aussi distrayant pour les enfants que pour les parents. Le film est drôle, avec une excellente bande-son, une histoire amusante et un Michael Jordan au top.

Bref, le temps passe et c’est toujours un plaisir de replonger dans Space Jam. Le film n’est pas une pépite mais on passe un agréable moment en famille.

J'ai vu! #253 : Space Jam

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article