Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Passion Manga #22 : Saintia Shô #5

On le sait maintenant, pour le moment Saint Seiya Saintia Shô nous propose, principalement, de vivre des événements annexes à ceux qui se passent dans Saint Seiya. L’occasion de découvrir de nouvelles choses, de nouveaux points de vue, des points inédits. Avec ce cinquième tome, nous allons traverser d’une traite la Bataille du Sanctuaire !

Saori Athéna, conduite de force au Sanctuaire par Aphrodite, le Chevalier d’Or des Poissons, se retrouve pour la première fois face au Grand Pope.

Pourtant, les paroles du Grand Pope déstabilisent la jeune fille. Au même moment, un puissant assassin envoyé par le Sanctuaire attaque la Sainte Académie où s’entraînent les Saintia

Alors que l’affrontement final est inévitable, quel feu brûle dans le cœur des jeunes femmes-chevaliers ?

(Contient les niveaux #17 à 21)

Les Chevaliers d’Or sont de plus en plus présents, et c’est Aphrodite, le Chevalier d’Or des Poissons qui est venu kidnapper Saori pour la conduire au Grand Pope. La jeune femme est alors surprise en découvrant son adversaire, loin d’imaginer le combat intérieur que ce dernier effectue au quotidien. Cette rencontre, et son final est l’occasion de voir Aphrodite sous un jour différent, bien pensé et redorant un peu le blason de ce personnage.

Après, pour ce qui en est de Saori, nous la laissons accomplir ce que nous connaissons tous dans l’œuvre originale, durant la Bataille du Sanctuaire,c’est-à-dire, rien… à part se prendre une flèche en plein cœur.

Du côté des Saintia, Shôko et les autres doivent accepter de ne pas prendre part au combat contre les Chevaliers d’Or, que nous suivrons, nous lecteurs, en fond de ce tome. Une nouvelle venue, charmante en plus, Elda, Chevalier de Bronze de Cassiopée, se retrouve face à Death Mask, Chevalier d’Or du Cancer ! Là Chimaki Kuori nous propose un travail en parfaite adéquation avec le monstre que nous connaissons.

Bref, un tome ennuyeux, quelques petites bonnes idées de Chimaki Kuori, des dessins toujours aussi top, mais une vilaine impression de ne faire que traverser les événements de Saint Seiya sans que notre histoire, celle de Saintia Shô ne prenne vraiment de profondeur. Cela ne suffira pas longtemps…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article