Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Uncanny X-Men tome #1 "Révolution"

Avec Marvel Now, Marvel avait décidé de frapper un grand coup ! De grands remaniements, des équipes fortes sur les titres phares, de nouvelles perspectives et l’envie de proposer d’excellentes histoires. Si cela s’est avéré un succès total pour les Avengers d’Hickman ou Deadpool de Gerry Duggan, ce ne fut pas forcément le cas pour les All-New X-Men de Brian M. Bendis. Mais à l’instar de Jonathan Hickman sur Avengers et New Avengers, Bendis nous propose également un second titre mutant avec Uncanny X-Men !

 

A la fin d’Avengers vs X-Men, Cyclope devient l’ennemi public numéro un. Epaulé par d’anciens criminels comme Emma Frost et Magnéto. Scott Summers recrute une nouvelle génération de mutants pour faire face aux batailles à venir. Les Avengers n’ont qu’à bien se tenir.

Brian M. Bendis (Age of Ultron, Avengers vs X-Men) et Chris Bachalo (Wolverine and the X-Men) nous révèlent la face cachée de la révolution mutante.

(Contient les épisodes #1 à 4)

Avec Uncanny X-Men, nous retrouvons Cyclope ! L’ancien leader mutant est mis au ban par ses frères mutants suite à la mort, de sa main, de Charles Xavier ! Dès lors, Cyclope, de façon assez agaçante et horripilante, se pose en victime, alors que tous l’ont vu tuer le mentor des mutants. Pire que cela le voilà qui pousse les mutants à embraser une révolution et à ne plus se laisser faire.

Entouré de nouveaux élèves (dont la géniale Eva Bell), de Magnéto, Emma Frost et Magie, il tente de faire vivre ce vent de révolte qu’il a lancé. Mais entre le S.H.I.E.L.D. qui lance des Sentinelles à leur trousse ainsi que les Avengers, de Wolverine qui lui tourne le dos avec la plupart des X-Men et des pouvoirs complètement détraqués, la situation lui échappe des mains !

 

Ces quatre chapitres ne lancent pas véritablement d’histoire, ils se contentent de nous présenter un nouveau statu quo. De nouveaux mutants, une nouvelle optique pour Cyclope, un schisme accru, de nouveaux problèmes mais toujours le même Cyclope agaçant ! Enervant ! Qu’on a envie de se voir embrocher sur les griffes de Wolverine ! Si les nouveaux mutants sont plutôt intéressants et même cools pour certains, si Magnéto surprend et prend de plus en plus de place (par pour rien qu’il aura son propre titre, et excellent titre), il faut bien avouer que pour le moment on reste sur notre faim et surtout, encore une fois, Bendis ne nous propose rien, aucune perspective. A l’image d’All New X-Men (dont j’ai déjà traité plusieurs tomes sur le blog) on a l’impression que Bendis n’a aucun plan sur long, moyen ou court terme ! C’est assez surprenant et incompréhensible.

Ce n’est pas mauvais, entendons-nous bien, c’est juste que cela sonne un peu creux et c’est un peu surprenant de la part de celui qui a relancé les Avengers ou qui nous a offert des titres comme Jessica Jones ou Daredevil. Néanmoins on sent le potentiel ! Si on comprend vite qu’All-New X-Men sera un four d’entrée, cette histoire de révolution mutante peut donner quelque chose d’intéressant, surtout avec le statu quo autour de cette équipe et ses nouveaux membres.

 

Au dessin, ce n’est pas la même incertitude, Chris Bachalo est une valeur sûre et un artiste que je prends plaisir à suivre. Son style particulier, très cartoony déborde d’énergie et les scènes d’action sont rythmés et bien foutues. C’est un véritable plaisir de le retrouver de façon régulière sur un titre majeur, même s’il va souvent être suppléé par la suite.

Bref, pas un mauvais premier tome mais pas non plus un bon premier tome. Bendis nous fait une belle promesse avec cette révolution mutante mais le spectre de son travail sur All-New X-Men ou Les Gardiens de la Galaxie nous fait faire attention. Il utilise à merveille Cyclope, le rendant toujours plus détestable, et sait toujours, apparemment, nous offrir de savoureux dialogues. Le tome #2 sera donc décisif !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article