Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Superman Univers #7

SUPERMAN #47

Scénario : Gene Luen Yang     Dessin : Howard Porter, Raymund Bermudez et Tom DeRenick    Couleurs : Hi-Fi, Lee Loughridge

 

Superman, ou Clark Kent, c’est au choix, est devenu une sorte de gladiateur dans une étrange arène underground où s’affrontent des dieux oubliés. Alors qu’il compte se faire discret, voir se faire oublier, il tombe sur Jimmy, inquiet pour lui, et Condesa.

Cette rencontre, le regard de Jimmy et surtout la grave blessure que son ami subit poussent notre héros à se réveiller, à se reprendre en main ! Commence alors, le dernier round contre le mystérieux Hordr-Root !

Enfin, il ne reste plus mystérieux très longtemps puisque nous découvrons, enfin, qui se cache derrière le masque et le lien qu’il peut avoir avec l’homme en ayant après Superman actuellement.

Bref, une fin qui arrive de façon inattendue. Je ne m’attendais pas du tout à ces révélations dans l’épisode de ce mois-ci. Mais ce n’est pas pour autant que les ennuis sont terminés. 

ACTION COMICS #47

Scénario : Greg Pak et Aaron Kuder     Dessin : George Jeanty     Couleurs : Tomeu Morey et Pete Pantazis

 

En menant l’enquête en sous-marin, Superman a fini par retrouver la trace de Rage, la mairesse de Metropolis. Et c’est un véritable de titan qui s’engage. Rage envoi Frankenstein contre Superman et tente désespérément de manipuler Lee Lambert.

A l’instar de l’épisode de Superman, nous découvrons les motivations de Rage, d’où vient sa haine de Superman, mais également son lien avec le « grand » ennemi du moment de Superman.

Là aussi on se retrouve avec une fin d’intrigue, avec des révélations, un ultime combat ravageur et un Superman qui reprend la main.

Bref, un schéma narratif très proche de celui de Superman. On sent que ces intrigues servent à renforcer celle avec Vandal Savage !

BATMAN/SUPERMAN #27

Scénario : Greg Pak     Dessin : Jack Herbert et Cliff Richards     Couleurs : Beth Sotelo et Will Quintana

 

Avant de retourner dans le vif du sujet, Gordon se remémore un souvenir en rapport avec Superman et Batman, afin de se rappeler du lien unissant les deux héros, histoire de mettre encore davantage en évidence le fossé entre lui, le nouveau Batman, et ce Superman sans pouvoir.

On retourne ensuite en Sibérie où Superman, Batgirl, Dick Grayson, Jason Todd et donc le Bat-Robot-Lapin tentent de mettre à mal les plans de Vandal Savage. Tout en sachant parfaitement qu’ils ne peuvent risquer une confrontation directe avec lui, l’écart de puissance est trop grand.

Mais il n’y a pas que les muscles et la puissance qui comptent, bien au contraire !

Bref, personnellement, ce duo, nouvelle version, Batman/Superman, ne me plaît pas du tout. Je vais passer pour un vieil aigri, mais il y a des choses que je n’aime pas voir changer. 

SUPERMAN/WONDER WOMAN #24

Scénario : Peter J. Tomasi     Dessin : Doug Mahnke     Couleurs : Wil Quintana

 

Malgré le fossé qui semble se creuser entre Clark et Diana, Superman et Wonder Woman peuvent continuer de compter l’un sur l’autre. Et c’est tout naturellement que la belle Amazone accompagne Superman pour affronter Monsieur Bend, le rejeton de Vandal Savage ! (Oui la famille Savage a des problèmes avec Superman, c’est indéniable !)

Pour se faire, ils embarquent avec eux le Parasite, qu’ils convainquent de les aider pour repérer la base de Monsieur Bend. Là, ils découvrent que Firestorm est retenu prisonnier juste avant que Wonder Woman ne se fasse emprisonnée dans un exosquellette alimenté par sa propre puissance et qui la force à s’en prendre à Superman.

Bref, le couple va-t-il surmonter toutes ces épreuves ? 

SUPERMAN/WONDER WOMAN ANNUAL #2

Scénario : Peter J. Tomasi, Keith Champagne, Mike Perkins et Sholly Fish     Dessin : Marco Santucci, Yanick Paquette, Chriscross, Ken Lashley et Matthew Clark     Couleurs : Beth Sotelo, Leonardo Olea, Pete Pantazis et Jessica Kholinne

 

Ce deuxième annual de Superman/Wonder Woman, nous montre à quel point c’est Wonder Woman qui porte le pantalon dans ce couple.

Différents petits instants, moments entre nos deux tourtereaux, comme des instants volés où Clark essaie de comparer, l’incomparable, le couple de ses parents et le sien. 

Il est amusant de voir le couple le plus puissant de la Terre dans des moments intimes, des moments de monsieur/madame tout le monde. En rentrant du « boulot », lors d’un diner chez Aquaman et Mera, lorsque Wonder Woman avoue être la nouvelle déesse de la guerre ou lors d’une dispute sur le rôle de chacun.

Bref, amusant par moment mais totalement dispensable. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article