Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Superman Univers #6

SUPERMAN #46

Scénario : Gene Luen Yang     Dessin : Howard Porter    Couleurs : Hi-Fi

 

Dans son enquête pour mettre la main sur Hordr-Root, Superman a décidé de s’isoler. Notre héros ne veut pas, en effet, que ses amis puissent redevenir la cible de ce nouvel ennemi effroyable.

Son enquête le conduit à Oakland, en Californie, où Superman découvre, abasourdi, l’existence de combats clandestins entre dieux oubliés et autre super-héros n’ayant plus la moindre notoriété. Encore plus surprenant, Superman se laisse prendre au jeu et devient un participant à ces combats, et semble même y prendre un certain plaisir.

Même s’il agit dans le désintérêt le plus total, hormis la satisfaction d’aider les autres, on découvre que Superman n’est pas insensible à l’amour de la foule. C’est un sentiment humain après tout, et Superman est sans conteste l’extra-terrestre le plus humain de l’univers.

Bref, un épisode assez amusant. Il est plutôt drôle de voir Superman aussi loin de sa zone de confort, dans une situation rappelant des films tels Full Contact ou Fight Club.

ACTION COMICS #46

Scénario : Greg Pak et Aaron Kuder     Dessin : Scott Kollins     Couleurs : Tomeu Morey et Pete Pantazis

 

Parmi ses nombreuses enquêtes, Superman suit la piste Lyfegene, une entreprise qu’il pense, qu’il sait être liée à Rage ! Après un plan parfaitement effectué il tombe sur un laboratoire expérimental œuvrant sur des humains de Metropolis ayant été soumis au liquide noir.

Parmi eux, la soldate du feu, Lee Lambert ! Tout cela ne semblant qu’être un nouveau piège visant Superman ! Notre héros est maintenant recouvert de ce liquide noir. S’il semble retrouver ses pouvoirs, cela atteint également sa psyché ! Et c’est un Superman ivre de colère qui décide de supprimer le problème « Rage » ! Mais est-ce vraiment sa décision ?

Bref, quoique Superman fasse, peu importe qui il affronte, il semble dépassé, mené par le bout du nez.

BATMAN/SUPERMAN #26

Scénario : Greg Pak     Dessin : Ardian Syaf et Cliff Richards     Couleurs : Beth Sotelo

 

Après Hordr-Root, après Rage, Superman met un nom sur un troisième ennemi, et pas des moindre, puisqu’il est également la cible de Vandal Savage ! Cet être immortel est même, semble-t-il, derrière tous les récents malheurs de Superman.

Leur première rencontre montre à quel point notre héros n’est plus à la hauteur pour de tels ennemis. Il est carrément dépassé, et s’il ne peut, ou ne veut plus, compter sur le nouveau Batman, il reste des alliés à Gotham et notamment Batgirl.

Elle va aider Superman à se remettre et même lui permettre de localiser Vandal Savage en plein cœur de la Sibérie, où l’homme immortel lorgne sur des missiles nucléaires !

Bref, malgré les affreux dessins informatiques de Cliff Richards, Superman découvre que tout n’est pas contre lui à Gotham, et heureusement, quand on voit les ennemis qui lui tournent autour.

SUPERMAN/WONDER WOMAN #23

Scénario : Peter J. Tomasi     Dessin : Doug Mahnke     Couleurs : Wil Quintana

 

Plus rien ne semble aller dans le couple que forme Wonder Woman avec Superman. Les récents agissements de la belle Amazone ont pas mal ébranlé la confiance de Superman. Mais il en faut plus à Wonder Woman pour l’empêcher d’aider l’aime, qu’elle semble, de son côté, toujours aimer.

Et dans cette mission, ils vont s’adjoindre un allié inattendu en la personne du Parasite, lui promettant un festin dont il ne peut même pas rêver. Si tout se passe bien au début, tout va aller de mal en pis…

Un petit mot sur les dessins, où Doug Mahnke, si ses êtres humains sont toujours aussi moyens, son Parasite est juste horrifique et surtout, sa Wonder Woman dégage un charisme et une sensualité qui figent sur place.

Bref, le temps aidant, la bonne approche aussi, j’ai fini par me faire à ce couple iconique. Malheureusement, cela ne semble pas être fait pour durer. Néanmoins l’abnégation de Wonder Woman est vraiment poignante.

Bizarro #6

Scénario : Heath Corson     Dessin : Gustavo Duarte, Tim Sale et Dave Stewart     Couleurs : Pete Pantazis

 

Enfin, ça y est, nous y sommes, la minisérie Bizarro prend fin avec ce sixième épisode. Après une grosse dispute entre Jimmy Olsen et Bizarro, ce dernier claque tout et s’envole pour Métropolis !

La ville de Superman va être le théâtre de la vengeance de la Reine Tout-en-Camion. Mais Bizarro peut compter sur tous les amis qu’il s’est fait à travers son périple.

Bref, le meilleur épisode de ce titre, puisque c’est le dernier. Une plaie à lire du début à la fin, un humour plus lourd que drôle, un personnage qui donne de l’urticaire… Clap de fin et c’est tant mieux !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article