Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #240 : Hunger Games

Hunger Games, voilà une licence qui a explosé dès le premier film, lançant sur le monde cinématographique la tornade Jennifer Lawrence. Il faut reconnaître qu’au moment de me lancer dans ce premier opus (ne sachant pas à l’époque que d’autres films allaient suivre), j’étais assez impatient ! Un petit quelque chose du manga Battle Royal me tentait beaucoup.

Chaque année, dans les ruines de l’Amérique du Nord, à Panem, le Capitole oblige et exige de ses douze districts l’envoi d’un garçon et d’une fille, les Tributs, pour participer aux Hunger Games. Des jeux cruels, où les vingt-quatre Tributs vont devoir s’entretuer pour rester le seul survivant !

Katniss (Jennifer Lawrence), seize ans, se porte volontaire dans le district douze, pour empêcher sa petite sœur d’être emmenée, et ainsi de s’engager sur un chemin où sa mort semble être la seule issue possible. 

Accompagnée de Peeta (Josh Hutcherson) elle part pour le Capitole, découvrir un monde à la fois magnifique, riche mais pas forcément meilleur que le sien, bien au contraire. Conseillée par Haymitch (Woody Harrelson), ancien vainqueur des Hunger Games pour le district douze, ou encore Cinna (Lenny Kravitz) son couturier et confident, elle découvre qu’elle va devoir mettre en balance sa survie et son humanité, entre la vie et l’amour ! Au grand dam de Gale (Liam Hemsworth), resté dans le district douze et amoureux de Katniss.

Prête à tout pour échapper à la mort, mais aussi pour sauver Peeta, Katniss n’aura de cesse de s’opposer aux organisateurs des Hunger Games, d’échapper aux pièges, d’échapper à la mort, et va se faire un ennemi avec le président Snow (Donald Sutherland) le chef du Capitol ! C’est d’ailleurs là, que l’on comprend indirectement, ou directement que d’autres films suivront. Cette opposition entre Snow et Katniss ne peut, naturellement, en rester là.

Le film est très long à démarrer, d’ailleurs je me demande encore s’il a vraiment commencé… Un rythme très lent, et un manque de violence assez conséquent dans le Hunger Games en lui-même. Même si ce n’est pas un film d’horreur ou de ce genre, avec un tel postulat on pourrait s’attendre à des morts terribles mais elles ne sont que suggérées, annoncées. On tombe sur le fait accompli. C’est vraiment dommage, parce que personnellement mes attentes étaient vraiment réelles.

L’ambiance du film, des différentes régions sont plutôt sympa, bien rendue, hormis peut-être le Capitole, tout doit être excessif mais quand même, les vêtements sont juste une vaste blague !

 

 

Niveau casting, hormis Woody Harrelson, Stanley Tucci, Lenny Kravitz et Liam Hemsworth (que des seconds rôles) c’est un véritable flop. Jennifer Lawrence, hormis faire la tronche ne sait pas faire grand-chose (dans ce film j’entends) et ne parlons pas de Josh Hutcherson, un acteur avec le charisme d’une huître, la prestance d’une moule, le talent de mon pied gauche ! Clairement le film n’est pas porté par ses acteurs. Heureusement, les seconds rôles sont excellents. J’espère donc qu’ils prendront plus d’importance par la suite.

Bref, je n’ai pas du tout été séduit, emporté par ce premier volet d’Hunger Games. Pas de rythme, le film n’a jamais commencé, un casting décevant et ne procurant aucune émotion, un manque de violence (que j’attendais de par le pitch du film). Voilà qui fait peur pour la suite…

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article