Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Suicide Squad tome #2 "La Loi de la Jungle"

Mon Impression : Suicide Squad tome #2 "La Loi de la Jungle"

J’avoue que le premier tome de Suicide Squad aura été plus une déception qu’une bonne surprise pour moi. Il faut dire que j’attendais énormément de ce titre, dont tout le monde espérais l’arrivée en VF chez Urban Comics. Si les premiers tomes sont annoncés comme moins bon, j’espérais néanmoins quelque chose de plus fun et de moins classique.

C’est donc avec les mêmes attentes que je me lance dans ce second tome, espérant que la surprise soit meilleure, cette fois-ci.

Depuis sa dernière mission désastreuse, le doute plane dans les rangs de la Suicide Squad : un traître, surentraîné par le leader de l’organisation Basilisk lui-même, aurait infiltré l’équipe de super-criminels dans le but d’éliminer Amanda Waller. S’agit-il d’Harley Quinn, déjà très perturbée par la mort de son poussin, Monsieur J ? Ou bien Deadshot, dont le désir de mort aurait pu être utilisé à d’autres fins ? Sur le terrain, la tension s’intensifie.

(Contient les épisodes #8 à 13 et #0)

Mon Impression : Suicide Squad tome #2 "La Loi de la Jungle"

Dans le premier tome de Suicide Squad, nous tombions dans le bain, en suivant l’équipe, déjà formée, en pleine action, et dieu qu’il y avait de l’action, sans vraiment s’attarder sur les personnes, à quelques rares exceptions prêt, et il faut dire qu’il y a pas mal de roulement au sein de la Suicide Squad.

Ce premier tome reprend là où le premier a stoppé, la capture d’Harley Quinn, par Deadshot, après que cette dernière soit partie dans un trip délirant vis-à-vis du visage de son Monsieur J. Cette petite virée va nous avoir, passablement, énervé notre chère Amanda Waller, elle va donc serrer, encore un peu plus, la vis de son équipe !

Le personnage d’Amanda oscille, d’ailleurs, durant ce second tome, entre l’excellent et l’énervant. Qu’on l’aime ou non, Amanda Waller est un personnage charismatique, qui en impose quand elle prend la parole. Personnellement, j’aime beaucoup. Mais qu’est ce qu’elle est chia… dans ce volume, les trois quarts de ses répliques se résumant à « Je vais faire sauter la bombe dans ta tête si tu n’obéis pas ! ». Lassant, soulant, ennuyant, une véritable plaie, bien dommage.

Mon Impression : Suicide Squad tome #2 "La Loi de la Jungle"

La Suicide Squad traverse donc une petite crise, avec un traitre en son sein. Si aucun indice nous est donné, les soupçons se portent sur tout le monde. Mais les missions doivent continuer, malgré cette chasse aux sorcières. Entre la récupération d’un méta-humain ne pouvant pas mourir et le désastre de la suivante suite à l’explosion d’une bombe par Basilisk, rien ne se passe comme prévu et c’est même l’organisation de Régulus qui prend la mesure de l’équipe de Waller, voir de Waller elle-même.

Entre surprises, fausses-piste et retournements de situation, nous ne savons plus où donner de la tête !

Si tous les ingrédients d’une belle réussite sont là, j’ai trouvé ce second tome de Suicide Squad, tout aussi en-dessous de mes attentes que le premier. Rien d’extraordinaire, rien de véritablement prenant, un intérêt qui reste limité et toujours l’absence de ce petit grain de folie qui ferait toute la différence. Le travail sur les personnages est toujours autant absent. Vraiment dommage.

Mon Impression : Suicide Squad tome #2 "La Loi de la Jungle"

Au niveau des graphismes, à nouveau six artistes, aux styles bien différents mais avec tous un point en commun, nous offrir un travail très, très moyen.

Bref, je commence à perdre patience, ce titre est véritablement quelconque. Attention, je ne dis pas que c’est mauvais, mais pour le moment il ne m’apporte rien d’inédit, de palpitant, de plus que les titres que je lis déjà.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article