Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #140,5 : Dragomira Cosplay

Ce fut un tout petit peu plus long que pour sa soeur Soryane, mais on ne contrôle pas toujours nos emplois du temps, et il faut dire que j'étais pas mal occupé ces derniers temps, avec l'arrivée de l'automne. Mais voilà, nous retrouvons enfin Dragomira, dans sa seconde interview, où elle répond à toutes vos questions.

Parle-moi Cosplay #140,5 : Dragomira Cosplay

Quel plaisir de tomber sur des artistes aussi passionnantes que toi ou ta sœur. C’est rafraichissant et procure beaucoup de bonheur. Est-ce justement le sentiment que tu cherches à partager en pratiquant le cosplay ?

Merci beaucoup ! Ca fait vraiment plaisir de lire cela ! Oui c’est ce que je cherche à partager le plus possible ; Juste le plaisir, le bonheur de cosplayer car c’est après aussi le but ou l’un des buts même du cosplay. C’est un hobby, une passion qui se doit d’être pratiqué avec plaisir pour soi-même et pour les autres avec qui tu partages cela, qu’ils soient des cosplayers ou non !

C’est quoi ton univers ? Ton monde perso ?

Mon univers tourne beaucoup autour de la musique car c’est ma première passion ! Je peux beaucoup exprimer mes émotions et ressentis à travers la musique. Je fais de la harpe, du violon et je pratique le chant. Je m’exprime beaucoup à travers eux. J’ai d’ailleurs le projet de connecter cosplay et musique car je trouve que ce sont deux domaines qui vont très bien ensemble !

Vous travaillez ensemble entre sœurs ? Vous motivez, vous soutenez ?

Oui on se soutient beaucoup !! On travaille des fois ensemble sur nos costumes en nous conseillant mutuellement surtout quand il s’agit de projets communs (comme on a eu avec les préselections European Cosplay Gathering ou même le World Cosplay Summit !). On se motive également ensemble et s’il y a un problème, un mauvais ressenti ou autre, on en parle entre nous et surtout on n’hésite pas à le faire car il est très important de parler de ce que l’on ressent, de dire ce qui ne va pas, d’évacuer et ce, même dans le cosplay.

Parle-moi Cosplay #140,5 : Dragomira Cosplay

Tu envie quelque chose chez ta sœur ?

Peut-être son fort caractère haha mais en soi non je ne lui envie rien. Nous sommesdeux personnes avec nos qualités et nos défauts et nous apprenons comme tout le monde à les accepter, les aimer et évoluer avec. Nous pouvons parfois vivre des expériences différentes l’une et l’autre et nous les partageons ensemble de manière naturelle. Je veux dire par-là que même étant jumelle, nous vivons et ressentons les choses quelque fois différemment et d’une manière ou d’une autre, nous les partageons ensemble en discutant.

Il n’est pas difficile de s’épanouir dans l’univers du cosplay alors que l’ambiance générale, autour, dégage tant de mauvaises ondes ? C’est hallucinant la méchanceté gratuite à laquelle on peut assister ?

Il est difficile de s’épanouir dans la vie en général je dirais. Le cosplay peut être un tremplin qui permet de s’épanouir en soi justement. C’est mon cas. J’ai réussi à m’épanouir avec le cosplay. C’est ce hobby qui m’a donné des ailes et la possibilité de développer ce que je suis et surtout la communication avec les autres et d’apprendre que je ne suis pas seul. Le cosplay, comme beaucoup de domaine, nous amène à nous confronter non seulement aux autres mais aussi à nous-mêmes. Dans le sens où le cosplay nous amène à des réactions face aux autres qu’on n’aurait jamais pensé avoir. Face aux critiques ou au contraire aux compliments. Oui il y a beaucoup de méchanceté gratuite dans le cosplay. On peut avoir un avis qui diffère des autres, négatif ou positif mais il est important à mon sens d’être conscient que les paroles que l’on dit et que l’on partage va atteindre d’une manière ou d’une autre un Etre Humain qui lui aussi a des sentiments et ressentis et qui va réagir de manière légitime. Il n’y a pas de mauvaises manières de réagir à de la méchanceté gratuite et ce surtout dans le cosplay. On réagit comme on peut. Je ne crois pas qu’on puisse juger une personne à la manière dont elle réagit à la méchanceté. Une personne qui critique très méchamment, sans aucune retenue, peut nous atteindre très profondément et c’est ça qui est hallucinant à mon avis, c’est qu’on n’est pas conscient de la portée de nos paroles et également de nos actes dans le cosplay tout comme on ne sait pas comment on va réagir à la méchanceté gratuite devant soi. C’est sans doute ce qui rend difficile l’épanouissement dans le cosplay. Il est impossible de rendre une personne consciente de la portée de ces paroles sur le moment, d’autant plus que même si tu le fais avec toute la bonté du monde, la personne ne réagira pas toujours comme tu le souhaites et surtout ne comprendra pas nécessairement ce qui peut venir te freiner une nouvelle fois dans ton épanouissement surtout que ce dernier peut se travailler avec une chose que toute personne, je dis bien toute, attend ; La reconnaissance. Celle des concours cosplay ou celles des compliments sur un costume que tu as fait. Seulement, je pense qu’attendre la reconnaissance quoi qu’il arrive est aussi un frein à l’épanouissement. Il faut la laisser venir naturellement mais aussi accepter qu’elle ne vienne pas comme tu le souhaites mais comme elle vient là maintenant. Il faut aussi accepter qu’on ne puisse pas être aimé et se faire aimé par tout le monde. Et je rajouterais également que lorsqu’on critique une personne dans le cosplay, tu sais ce qui se passe en toi mais tu ne sais pas ce qui se passe chez la personne.

Parle-moi Cosplay #140,5 : Dragomira Cosplay

J’adore votre façon de voir le cosplay à toutes les deux (question pour Dragomira et Soryane) malgré tout je n’ose toujours pas me lancer. J’adore cet univers, le monde du cosplay, les mangas et je n’arrive pas à me dire que je vais tenter l’aventure, de peur d’avoir un costume trop osé, d’être insultée ou rabaissée. Comment passer outre ?

Merci beaucoup !

Tu sais, le premier pas est toujours et sera toujours le plus difficile mais quand on l’a fait, c’est que du bonheur. Je pense qu’aujourd’hui et avec la manière dont le cosplay a évolué, il peut être difficile de se lancer effectivement. Néanmoins, le cosplay reste un hobby et tu as le droit de te lancer dans le hobby que tu souhaites ! Qu’importe qui tu es et ce qu’en penses les autres, tu as le droit. Et c’est ce qui est difficile de se dire je pense. Se dire qu’on a le droit de le faire. Si tu te sens bien dans un costume que tu as choisi, cela se ressentira d’une manière ou d’une autre. Oui il y a des gens qui pourront très bien insulter, ne pas aimer ou que sais-je mais il y a aussi des gens qui aimeront et te soutiendront à 100% !! Il faut d’une manière ou d’une autre te concentrer dessus, sur ces choses positives qui te poussent à aller plus loin et aimer ce que tu fais. C’est aussi quelque part un travail sur soi-même et le cosplay amène aussi à cela. Cosplayer c’est aussi s’exposer et ce aux critiques comme aux compliments. Je ne peux pas te dire de recette miracle pour passer outre ce genre de chose car en tant qu’Etre Humain, cela nous touchera de toute façon et on réagira comme on peut. Pourtant, cela ne veut pas dire que tu ne peux pas passer outre non plus. Il arrivera un moment où tu auras acquis un skill très précieux : « Je m’en fous ». ;) Tant que tu t’épanouis, que ce que tu fais te rend heureux, qu’importe ce que les gens te diront. L’important c’est soi-même. Tu as le droit de te lancer. Au début, je te conseille de prendre ou choisir quelque chose de « facile » et où tu te sens à l’aise. Ne te pousse pas trop loin trop vite mais prends le temps de simplement avancer à ton rythme. De connaître ton rythme. Ne te base pas sur les autres mais uniquement sur ce que toi tu ressens.

Ce n’est pas lourd au quotidien ces méchancetés, ces jalousies ?

Je pense que c’est de toute façon lourd d’une manière ou d’une autre. La méchanceté a cette facilité de nous atteindre plus facilement qu’un compliment et c’est normal. Néanmoins, on peut aussi atteindre un point où finalement on s’en fout royalement et on continue de faire ce qui nous plait. Ca ne plaira jamais à tout le monde et ce n’est pas le but non plus. Une personne méchante ou jalouse se fait finalement bien plus de mal à elle-même qu’elle ne peut espérer en faire aux autres. Ca ne veut pas dire que j’ai de la compassion pour elles mais que si elles ont choisi de faire cela, c’est leur problème, pas le mien.

Parle-moi Cosplay #140,5 : Dragomira Cosplay

Comment choisies-tu tes costumes ? Qu’est ce qui fait tilt ?

Je pense que jouer aux jeux-vidéo ou regarder la série dont est tiré le personnage aide un peu ! Ce n’est pas primordial au contraire mais des fois cela nous fait tilt plus facilement. Après, de beaux design à la manière du jeu AION peut me faire tilt facilement haha. (Et je n’y joue pourtant pas).

Mais je pense que parfois c’est aussi le caractère et le style du personnage qui peuvent me faire un tilt dans la tête. Après tout, je pense qu’on choisit aussi nos cosplays un peu par-rapport à qui on est. A moins d’aimer de tenter des choses totalement nouvelles, à des km de qui on est. C’est aussi ce qui est intéressant dans ce hobby !

Tu as des barrières ? Des projets tabous ou que tu n’oses pas faire ?

Je ne crois pas avoir des projets tabous ou du moins qui me sont totalement impossible à faire mais généralement je ne tente simplement pas ce qui me ne rend pas du tout à l’aise. Pour moi ça n’a pas de sens de cosplayer un personnage qui te met mal à l’aise surtout au niveau de ton corps. Par-exemple, j’aurais de la peine à faire une tenue intégrale qui colle au corps. Je sais que je ne serais pas à l’aise avec ça. Après, je ne crois pas que c’est tabou. C’est juste un choix. Si je devais essayer un jour, je ne dirais pas forcément non, non plus.

Ce serait quoi le duo de rêve avec ta sœur ?

Tous les duos que j’ai fais ou que je vais faire avec ma sœur sont des rêves ! Si on a la possibilité de le faire, on fonce^^

Parle-moi Cosplay #140,5 : Dragomira Cosplay

Tu as l’impression d’avoir changé, évolué grâce à ta passion ?

Oui totalement ! J’étais une jeune fille très timide et introvertie. Le cosplay m’a permis de m’ouvrir, de communiquer et d’être social !! Ce hobby m’a véritablement permis de m’épanouir comme je n’aurais jamais pensé m’épanouir. J’ai d’ailleurs rencontré des personnes fabuleuses qui sont devenu des amis proches. Même là, je ne pensais pas me faire de tels amis. Quand j’étais plus jeune, j’étais solitaire et je n’avais pas ou très peu d’amis. Le cosplay m’a permis de franchir des portes que je ne pensais pas être capable de franchir. Et c’est toujours le cas aujourd’hui !

Quel regard as-tu sur le cosplay français ?

Je pense qu’il y a un niveau de cosplay juste hallucinant dans le cosplay français et je suis toujours très impressionnée. Pourtant, ce qu’on me rapporte du milieu n’est pas toujours très positif et je trouve véritablement dommage. Il est rare qu’on me dise des choses positives dessus. Pourtant, je connais plein de cosplayers français qui sont des gens absolument adorable du coup des fois j’ai du mal à y croire. Mais il est difficile de croire en quelque chose qu’on ne vit pas nécessairement. J’entends, j’ai été à des conventions françaises et c’est très bien allé, même les concours. Mais je ne le vis pas tous les jours. Il est difficile pour moi de savoir ce que j’en pense réellement. Je préfère me faire un point de vue en vivant la chose ou en la voyant, comme je le ferais pour un film que de le construire sur des avis diverses reçus des personnes du milieu. J’ose imaginer qu’elles peuvent avoir raison puisqu’elles l’ont vécu mais dans le même temps, on n’a pas tous le même ressenti d’une situation. Ca ne veut pas dire qu’elles ont tort ou raison finalement, ça veut juste dire qu’elles ont un ressenti et qu’il est légitime. Après, chacun prend ce qu’il peut/veut garder.

Première interview ? Quel ressenti ?

Ce n’est pas ma première interview. Peut-être mon troisième ou quatrième, je ne sais plus mais c’est toujours un plaisir de répondre à des questions et de partager !

Parle-moi Cosplay #140,5 : Dragomira Cosplay

L’ambiance semble tellement meilleure dans la communauté suisse.

Je ne sais pas si elle est meilleure mais en tout cas on fait tout pour qu’elle soit simplement bien et agréable pour tous. S’il y a un problème, généralement on en parle et on tente de le résoudre. Il est vrai qu’on ne tolère pas forcément une personne qui veut amener sa mouise. Du coup. On en discute avec elle où on la remet à sa place. Il n’y a pas de raison de vouloir « emmerder ». Si tu veux être négatif à ce point, ok, mais tu n’as pas à l’imposer aux autres. On se considère comme une famille et dans une famille, on s’entraide ! C’est ce qu’on pense et on veut garder ce mode de pensée. Tout simplement. Et surtout, tout le monde est la bienvenue !! Il n’existe aucune sélection.

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

Ce qu’il y a de mieux à souhaiter à une personne pour sa suite, c’est sans doute ; Le meilleur ! ;)

Un petit mot pour les lecteurs ?

Un grand, grand merci de m’avoir lu et de m’avoir posé toutes ces questions très intéressantes. J’avoue, je ne m’y attendais pas du tout et ça m’a fais très, très plaisir d’y répondre ! Merci à tous, vous êtes tous adorables !

Nomine la prochaine personne interviewée.

Je vais citer mon amie Kadirine Cosplay, une adorable et superbe cosplayeuse suisse. ;))

(Nous avons déjà eu le plaisir d'échanger avec Kadirine, et vous pouvez retrouver ces entretiens ici, et ici)

Parle-moi Cosplay #140,5 : Dragomira Cosplay

Cette année 2016 aura été riche en rencontres fantastiques. Soryane et Dragomira, c'est encore autre chose, j'ai eu le plaisir de rencontrer deux artistes passionnantes, passionnées et qui vous captent dès les premiers mots. Il est fantastique de pouvoir échanger avec de telles artistes. Un énorme merci à elles deux d'avoir pris le temps de partager leur passion avec nous. Deux magnifiques rencontres.

Pour suivre Dragomira, c'est ici !

A trrès vite !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article