Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Rat Queens tome #1

Mon Impression : Rat Queens tome #1

Rat Queens est une série qui m’était totalement inconnu mais, en plus de la somptueuse couverture de ce premier tome, la promesse est belle ! Offrir de l’héroïc-fantasy aux lecteurs de comics ! Voilà qui est alléchant et qui donne envie. Il n’en faut pas plus pour tenter l’aventure et de découvrir ces quatre héroïnes des plus particulières…

Hannah, Violet, Dee et Betty, aussi connues sous le nom de Rat Queens, n'ont pas pour réputation de faire dans la finesse. Elles n'ont pas leur langue dans leur poche, leurs armes de guerre non plus d'ailleurs. Elles font parties des cinq groupes de mercenaires chargés de protéger la petite ville de Palissade. Lourde responsabilité pour ces quatre jeunes effrontées, surtout lorsque les aventurières s'avèrent aussi ingérables et destructrices que les adversaires qu'elles combattent... Faudrait-il y voir l'origine de la horde d'assassins lancée à leur poursuite ?

Rat Queens est l’hommage déjanté du scénariste canadien Kurtis J. Wiebe (Peter Panzerfaust) à l’univers du jeu de rôle et de la fantasy. A mi-chemin entre Le Seigneur des Anneaux et une partie de Donjons & Dragons entre amis, l’auteur développe des personnages drôles et attachants sur fond de quêtes assassines, de fêtes bien arrosées et de grosses bastons, le tout illustré avec énergie par Roc Upchurch.

(Contient les épisodes #1 à 5)

Mon Impression : Rat Queens tome #1

Il ne suffit que des quelques première pages du prélude pour comprendre que ces quatre héroïnes (naine, lutin...), si elles sont très douées, ne sont, par contre, pas vraiment à prendre pour modèle. Loin de l’image trop souvent lisse et parfaite des héroïnes de fantasy, Kurtis J. Wiebe nous propose quatre personnages féminins portés sur l’alcool (souvent saoul) et le sexe. Elles sont vulgaires (dans leur langage), non féminines et totalement incontrôlables. Bref, je suis complètement fan !

Nous sommes à Palissade, un village typique comme on pourrait se le représenter dans n’importe quel bouquin de fantasy. La sécurité y est assuré par plusieurs quatuors, dont les Rat Queens (même si elles font plus de dégâts qu’elles ne résolvent de problèmes), mais voilà que les dernières missions en date, pour tous ces groupes, s’avèrent être des pièges !

Mon Impression : Rat Queens tome #1

On se doute qu’Hannah, Dee, Violet et Betty vont survivre, et cela va surtout les mettre en rognes. En menant leur enquête, elles pensent d’abord au maire de Palissade, qui ne supporte plus les quatre héroïnes perturbatrice, mais très vite, elles vont découvrir, horrifiées, que la vérité est tout autre…

Ce premier tome est une excellente introduction à ce nouvel univers, et personnellement j’ai plongé dedans immédiatement. On ressent bien cette atmosphère d’aventures alors que l’on tourne les pages, cette ambiance de fantasy au fur et à mesure que nous avançons dans l’histoire. De plus, Kurtis J. Wiebe a la bonne idée de disséminer des indices sur les aventures à suivre et sur des événements annexes prochains. Le frère jumeau de Violet, l’amourette de Betty, le départ de sa famille de Dee, ou encore le cliff final.

Graphiquement, Roc Upchurch contribue, plus que largement à la réussite de cette retranscription des sentiments, des émotions, des sensations que procurent un livre d’heroïc-fantasy. C’est beau, sans être parfait, c’est travaillé, sans avoir une pluie de détail, et surtout, les personnages sont superbes, sans être des top models.

Mon Impression : Rat Queens tome #1

Bref, flirtant entre Le Seigneur des Anneaux et la Quête de Daï (Fly pour les plus nostalgiques), Rat Queens est une formidable surprise. Ce mélange d’héroïc-fantasy et de comics est une pure réussite, gérée de mains de maître par Kurtis J. Wiebe et Roc Upchurch. Je suis complètement fan !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article