Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Justice League Univers #2

Mon Impression : Justice League Univers #2

JUSTICE LEAGUE #42

Scénario: Geoff Johns Dessin : Jason Fabok Couleur : Brad Anderson

Darkseid War est enfin lancée ! Et ce premier numéro nous a montré a quel point cette saga allait être dans le mainstream total ! Mais en étant plaisante à suivre. En un épisode, la Justice League est à Terre face à une Amazone démoniaque, Luthor se fait descendre par sa sœur, et l’Anti-Monitor est arrivé sur Terre !

Alors que Superman tente de sauver Luthor dans un endroit totalement inattendu, Wonder Woman se retrouve seul face à l’Anti-Monitor et la terrible Graal. Mais même si elle est une déesse, Wonder Woman reste bien peu de chose face à la puissance de l’Anti-Monitor.

D’autres se préparent à ce combat, comme Mister Miracle, qui fait une étrange et surprenant rencontre.

Alors que la Justice League se rassemble, un Néo-Dieu fait son apparition et un de nos héros va devenir, à son tour, un dieu…

Bref, un épisode prenant, suffoquant, on ne lâche pas le bouquin des yeux et on s’en prend plein les mirettes. C’est mainstream, c’est bien écrit et je suis obligé de reconnaître que Jason Fabok est au sommet de son art, sa Wonder Woman est incroyablement belle et charismatique !

Mon Impression : Justice League Univers #2

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA #1

Scénario et dessin : Bryan Hitch Couleur : Alex Sinclair

Nouveau titre, en espérant que cela soit bien meilleur que l’affreuse ancienne mouture.

Plusieurs axes de lectures nous sont proposés par Bryan Hitch, qui disant le tout de suite, excelle toujours autant au dessin, ses cases sont d’une incroyable richesse et fourmillent de détails. Nous avons le droit à un aspect politique avec Aquaman et les Nations Unies, un aspect intriguant avec Superman convoqué par des personnages inédits, où il découvre de nombreux cadavres de plusieurs Superman, et un aspect action avec les autres membres de League aux prises avec Parasite.

Le gros point positif de ce premier numéro, c’est que toutes les intrigues semblent intéressantes ! Voilà qui promet.

Bref, après le mainstream de Johns et Fabok place à quelque chose de plus calme et détaillé avec Hitch, et franchement j’adore cela ! Que c’est plaisant de voir de bonnes histoires pour la plus grande équipe de DC, enfin !

Mon Impression : Justice League Univers #2

FLASH #42

Scénario : Robert Venditti et Van Jensen Dessin : Brett Booth Couleur : Andrew Dalhouse

Sans le savoir, la révélation du nom « Thawne » à son père a eut de terribles répercussions pour Barry ! En apprenant la découvert de son fils, Henry Allen n’a pas hésité à s’évader de prison, accompagné de Mongul, Moisissure et Broyeur. Impossible pour Barry de croire que son père n’ait été contraint et forcé d’agir ainsi. Et pourtant, il n’est pas à la fin de ses surprises.

Si le mystère s’épaissit, on découvre que le nouveau bolide, , le Professeur Zoom, en a autant après Barry qu’après son père, si la rencontre en ce dernier et le méchant a de terribles répercussions, le premier échange en lui et Flash va conduire notre héros à un endroit symbolique…

Bref, toujours plus de mystère sur ce qu’il se passe et sur les motivations de ce Professeur Zoom. Une intrigue plaisante à lire, d’autant qu’elle fait la part belle à Flash mais aussi à Barry.

Mon Impression : Justice League Univers #2

WONDER WOMAN # 42

Scénario : Meredith Finch Dessin : David Finch Couleur : Brad Anderson

Diana danse, Diana n’aime pas qu’on lui mette la main au cu…, Diana aime aider les sdf, Diana se fait un nouvel ennemi avec un soi-disant descendant de Poséidon, Diana veut aider Donna et le lecteur se fait chi…

Bref, toujours n’importe quoi de la part du couple Finch qui montre à merveille comment foutre une licence en l’air !

Mon Impression : Justice League Univers #2

GREEN ARROW #42

Scénario : Benjamin Percy Dessin : Patrick Zircher Couleur : Gabe Eltaeb

C’est bien de jouer au super-héros, mais quand on a des responsabilités comme Oliver Queen, il faut faire attention à ce que l’on fait, ou à ce que l’on ne fait pas. En effet, alors qu’il a récupéré le contrôle de Queen Industries, il ne s’en occupe absolument pas.

Et il va tomber de haut en apprenant que les différentes morts à Seattle par un de terribles engins œuvrant, soi-disant, pour la justice, sont fabriqués par son entreprise ! On se doute facilement qu’il va vouloir réparer cette erreur, mais n’est-ce pas trop tard ?

Bref, une histoire qui se laisse lire. Certes on est loin du run de Lemire mais c’est cent fois mieux que le run précédent.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article