Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #222 : Comme des Bêtes

J'ai vu! #222 : Comme des Bêtes

Maintenant que me deux plus grands sont en âge d’aller au cinéma, je dois dire que je ne m’en prive pas. Et après un excellent Monde de Dory, nous avons décidé de tenter Comme des Bêtes, ayant tous été séduits par la bande-annonce assez hilarante que nous avons pu voir un peu partout ! Mais attention, il arrive que la bande-annonce ne nous mène en bateau, en nous proposant toutes les bonnes scènes d’un film…

Tout démarre dans un immeuble de Manhattan, un immeuble où tous les habitants, à tous les étages, possèdent un animal de compagnie, allant du chien au chat, sans oublier les tortues, les hamsters et autres poissons. Parmi tous ces animaux se trouve Max, un Jack Russell Terrier, vivant une belle et magnifique histoire d’amour avec sa maîtresse : Katie. Avec ses petites habitudes, il vit une véritable vie de pacha, jusqu’au jour où Katie rentre avec Duke ! Un énorme corniaud !

J'ai vu! #222 : Comme des Bêtes

Une véritable guerre se déclare entre les deux chiens ! Max est prêt à tout pour redevenir le seul et unique, quitte à ruiner l’intérieur de l’appartement pour faire accuser Duke, tandis que ce dernier décide de perdre Max, refusant de retourner en fourrière où c’est la mort qui l’attend.

Résultat, après être tombés sur un gang de chats, les deux chiens finissent dans le camion de la fourrière. Par un concours de circonstances, ils sont délivrés par Pompon, un lapin nain et ses acolytes. En les suivant dans les égouts, Max et Duke découvrent une armée d’animaux de compagnie abandonnés, préparant leur vengeance sur tous les animaux de compagnie heureux et leurs propriétaires !

Une course poursuite pour échapper à ce petit lapin nain démoniaque et ses compagnons (cochon, chiens, serpent…) démarre, permettant à Max et Duke de mieux se connaître et voir naître une nouvelle amitié, tandis que Gidget, une Esquimau américain, met en place un plan de secours avec les animaux de l’immeuble de Max.

J'ai vu! #222 : Comme des Bêtes

Disons le tout de suite, le film est beaucoup moins drôle, amusant et fun que le laissait sous-entendre la bande-annonce. La scène de la bande-annonce est d’ailleurs la plus drôle de tout le film. Même si ma puce a failli s’étrangler quand Pompon nous gratifie de trois petits crottins de lapin. Au final, le film, s’il se laisse regarder, est assez long et surtout très classique.

Graphiquement, le film est assez joli, mais j’ai l’impression qu’on est plus dans une approche un peu caricaturale que réaliste, aspect dont je ne suis pas spécialement fan.

Bref, le film traîne sur la longueur, on rigole peu (et ce que l’on soit des grands ou des petits), et l’on se retrouve avec un dessin animé lambda sans véritable nouveauté ou élément le détachant des autres. Grosse déception pour ma part.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article