Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #140 : Dragomira Cosplay

Après Soryane, passons donc à sa sœur Dragomira.

Parle-moi Cosplay #140 : Dragomira Cosplay

Yuuri Kozukata (Fatal Frame V The Maiden Of The Black Water) par Jaysome Pictures

Peux-tu te présenter un peu? Nous en dire un peu plus sur toi?

Mon vrai prénom est Dagmar, j’ai 24 ans et je viens de Suisse. Mon nom de cosplayeuse, Dragomira, vient directement de mon prénom mais dans une autre langue. Ici en slave. Avant d’être une cosplayeuse, je suis une musicienne. Je joue de la harpe depuis environs onze ans et j’ai également commencé le violon voilà maintenant un an et quelques mois. Je chante également ayant pris des cours de chant lyrique à l’époque et me complétant là-dedans en cherchant mon style. Je reprends beaucoup de thèmes et de chansons provenant de jeux-vidéo ou de films typiquement les jeux Final Fantasy ou les jeux Zelda. Je suis intéressé à entrer en formation dans une école de Musicothérapie. Domaine mêlant musique, mouvement, rythme…etc. avec de la thérapie et de la médecine en général. J’ai souvent travaillé avec des enfants dont certains atteints du Spectre de l’Autisme. C’est ce domaine qui m’a guidé en quelque sorte vers la Musicothérapie.

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay? Ton premier costume?

Ça doit faire gentiment huit ans. Mon premier cosplay fut Tifa Lockheart de Final Fantasy VII Advent Children de Square Enix. A l’époque, n’ayant aucune capacité en couture ou autres, c’est ma maman qui m’aida beaucoup pour ce premier costume. Par-ailleurs, ça reste un magnifique souvenir ! La plus grande partie que ma maman a cousu, je ne l’ai jamais changé ni modifié ni quoi que ce soit. Il est resté le même ! Je me souviens aussi qu’à l’époque, il était hors de question que je porte une perruque donc je m’étais fatalement teins les cheveux en noir ou du moins en un brun très foncé. Je ne l’ai plus jamais fais bien que cela allait très bien avec le cosplay, mais ce n’était guère sain pour mes cheveux. Aujourd’hui, je porte des perruques pour mes costumes quoi qu’il arrive.

Qu'est ce qui t'a donné envie de faire du Cosplay?

En réalité, ce n’est pas tellement les autres cosplayers dans les conventions qui m’ont lancé. Je les trouvais beaux et classes mais jamais, en sortant d’une convention, j’allais me dire : « et si je commençais moi aussi ? ». Je crois que je ne m’en inquiétais pas vraiment. En fait, ce fut ma sœur jumelle qui me donna envie de me lancer avec elle car elle commença avant moi. La voir travailler sur son costume cherchant toutes les techniques possibles, cela éveilla quelque chose en moi. Une envie de création, de porter son personnage favori et même de monter et tester la scène Cosplay dans une convention. D’une manière où d’une autre, cela s’éveilla en moi et c’est ainsi que je me lançais dans le cosplay avec ma sœur dans un projet en commun (Ici, Final Fantasy VII Advent Children avec Yuffie Kisaragi et Tifa Lockheart).

Parle-moi Cosplay #140 : Dragomira Cosplay

Queen (Final Fantasy Type 0) par The Foxxx Photography

Comment ta passion est-elle perçue par tes proches?

Du côté de ma maman, elle est très bien perçue. Elle est même ravie de me voir évoluer dans cet hobby car elle s’est rendu compte très vite que cela nous aidait grandement à nous ouvrir aux autre, à rencontrer des gens et à partager des expériences très enrichissantes. Elle nous suit de près même dans les concours auxquels on participe (ma sœur et moi). Dernièrement, pour les premières sélections suisses du World Cosplay Summit, ma sœur et moi avons été choisie pour être les ambassadrices au Japon ! Ma sœur m’a avoué avoir beaucoup pleuré de joie lorsqu’elle l’a appris. Je me sens réellement chanceuse et reconnaissante d’avoir une maman qui nous soutient autant dans notre passion. Je suis consciente que ce n’est pas le cas pour beaucoup. Du côté de ma grand-maman maternelle, c’est plus difficile…mais je crois que son grand âge ne lui permet plus tellement de comprendre ce genre de chose qui, en plus de cela, n’est pas vraiment de son époque.

Je ne cherche pas nécessairement à ce que ma famille comprenne ce que je fais dans cet hobby, mais juste qu’ils le respectent et qu’ils voient que cela peut me faire du bien ou m’a fait du bien et que je continuerais à évoluer ainsi tant que cela m’apporte cette riche expérience mais aussi ce simple bonheur. S’ils ne sont pas d’accord ou quoi que ce soit d’autre, j’avoue ne pas du tout y prêter attention. Je suis assez grande pour savoir ce qui est bon pour moi ou non. En plus de cela, le cosplay m’a apporté des amis précieux dont jamais je n’aurais cru rencontrer un jour. Au-delà d’incarner le personnage, de faire de la couture, des props ou autres, cela m’a ouvert des portes dont je pensais infranchissables pour moi. Bien sur, j’ai travaillé pour. J’ai donné de ma personne. Des fois on pense que cela ne vaut pas la peine. Mais quand on arrive au bout du chemin parcouru et qu’on regarde en arrière tout ce que l’on a traversé. Oui. Dès lors, on sait que cela vaut la peine.

Cette passion te prend beaucoup de temps?

Oui mais j’arrive à le gérer sans que cela viennent obstruer mes obligations et responsabilités. Qui plus est, je ne cherche pas à travailler quatre heures sur un costume ou un autre élément dans une journée. Si je suis fatiguée ou pas du tout motivée, généralement, je n’y touche pas. Je ne conçois pas cet hobby où on doit se sentir obligé de faire ça ou ça car on va participer à tel ou tel concours ou convention. Des fois, je pense sincèrement qu’il faille reconsidérer le temps que l’on met dedans mais aussi et surtout l’énergie. Nous sommes des êtres Humains, pas des machines à coudre vivantes.

Comment se passe une création de costume?

Généralement (et j’essaie de le faire), j’observe le costume du personnage et fait des plans ou je dessine les pièces séparés. Ensuite, je regarde un peu à l’œil nu quels tissus pourraient aller pour quelles parties. Je vais au magasin chercher, tester, toucher…etc. sans forcément tout de suite acheter. Puis, si je suis certaine, je prends. Généralement, je travaille avec des patrons (ce que je ne faisais pas nécessairement avant) que j’achète ou que j’essaie de faire moi. Puis je commence le « making » comme je dis toujours. Je suis assez du genre à me lancer très vite avec le vrai tissu…d’autant plus que si j’ai des patrons, je suis à l’aise et en principe pas trop inquiète bien qu’il me soit déjà arrivé de faire des erreurs et ça, je crois que c’est tout à fait normal. On en apprend toujours quelque chose ! Par-ailleurs, j’aime bien m’installer dans un espace grand et agréable pour travailler mon costume, avec de la musique, du thé et des biscuits !

Parle-moi Cosplay #140 : Dragomira Cosplay

Noble Tac's Officer Cloth Armor (AION) par Multiverse

Comment se passe une journée en salon? (préparation, photo, rencontre avec les fans)

Tout d’abord, je ne mets presque jamais mon costume à la maison pour aller à une convention (surtout si je dois prendre le train) mais je me débrouille toujours pour le mettre à la convention en allant dans des vestiaires ou typiquement dans les toilettes. Généralement, j’arrive toujours à une convention le matin où je mets mon costume puis, suivant comment, je me balade avec des amis ou seule et je vais à la rencontre des gens. Des fois ils veulent des photos alors je pose seule ou avec eux. Je leur souris, je suis amicale ! Parfois une discussion se lance. J’ai beaucoup de plaisir à aller à la rencontre des gens et de voir leur sourire en voyant, peut-être, leur personnage favori prendre vie devant eux ! Ce que je préfère ce sont les enfants. Souvent, ils sont émerveillés, un peu comme à Disneyland finalement. Si des gens suivant ma page cosplay ou ce que je fais me reconnaissent, des fois ils viennent me saluer, discuter ou des fois ne viennent pas car trop timide ou gêné (par-ailleurs, je peux l’être aussi haha). Pourtant, je suis très loin de me considérer pour une « superstar ». Ce n’est même pas l’idée. Pour moi, ce sont des compatriotes cosplayers, des amis, des passionnés…etc comme moi et on se doit de partager ensemble. Je trouve que c’est l’un des buts du Cosplay, quoi qu’il arrive, quoi qu’on en dise. Bien sur, ça me fait toujours extrêmement plaisir de voir des gens venir à moi pour me dire qu’ils adorent ce que je fais et me suivent depuis un moment. Je trouve que c’est un sentiment magnifique et si on peut partager ce que l’on sait ou ce que nous sommes en tant que cosplayers, c’est juste comme une réussite, reconnaissance, qu’on n’attende pas mais que peut-être on espérait inconsciemment. Il est difficile, en tant qu’Etre Humain, ne se considéré doué, talentueux ou autres…alors imaginez dans le Cosplay.

Points Positifs et négatifs du cosplay?

Dans les points positifs, je dirais cette opportunité de s’ouvrir aux autres, de rencontrer des gens du monde entier partageant la même passion, d’aller à la rencontre d’autres cultures. Faire sourire les gens autour de soi. Les grands comme les petits. Concrétiser des rêves. Ceux d’incarner son personnage favori et de le mettre en scène (shooting ou prestation). Tenter de se surpasser pour soi-même avant tout dans le making d’un costume. Se sentir bien, capable de faire quelque chose même découvrir qu’on est capable de faire des choses ! Nous avons chacun beaucoup de choses à donner et je pense que le Cosplay aide beaucoup à concrétiser cet état.

Dans les points négatifs…je dirais les dramas en général qu’on colle au cosplay pour X raisons, justifiés ou non. L’un des plus grands points négatifs à mes yeux c’est que justement on parle beaucoup voir trop des points négatifs….mais lorsqu’on veut parler de ce qui est positif, il n’y a plus personne. Ce qui, fatalement, décourage beaucoup de jeunes cosplayers qui ne veulent plus commencer même s’ils en ont très envie car la peur d’être jugés, mal-accueilli…etc.

C’est ainsi que j’essaie par le biais de ma page d’encourager les jeunes cosplayers de se lancer, d’aller de l’avant et surtout d’ignorer au maximum les haters et ces gens qui pensent détenir le jugement universel. C’est très difficile. Le négatif à un pouvoir absolu sur nous. Pourtant, le sentiment de réussite, de satisfaction et de reconnaissant vaut la peine d’être atteint. Je le sais. C’est ainsi que je pousse ces jeunes cosplayers de se lancer dans l’aventure. Il y a tellement de choses à découvrir et à tester….que les éléments négatifs sont réellement minimes à côté.

Parle-moi Cosplay #140 : Dragomira Cosplay

Diao Chan (Dynasty Warriors 4) par P&S Photography

Ton cosplay préféré?

Hohohhoh voilà une question bien difficile !

Je ne suis pas certaine d’avoir un cosplay préféré…car je les aime tous. Réellement.

Mais je devais choisir :

J’aime beaucoup ma Diao Chan de Dynasty Warriors 4 car c’était et c’est un rêve que j’ai réalisé ! Cela faisait des années que je voulais la faire mais avant je considérais que je n’avais pas les capacités… Trois, quatre ans plus tard, je me suis lancée et je suis vraiment contente du résultat !

Ton prochain cosplay?

Je travaille actuellement sur mes costumes pour le World Cosplay Summit : Wang Yuanji Strikeforce version de Dynasty Warriors Strikeforce et Eri Ayase water version de Love Live ! Mais je travaille en parallèle sur un petit cosplay : Asuramaru de Owari No Seraph, pour un prochain shooting.

Le cosplay que tu rêverais de faire?

J’ai déjà réalisé un rêve-cosplay (Diao Chan - Dynasty Warriors 4). Néanmoins, il y en aurait un autre que je devrais bientôt pouvoir réaliser : Raven de Teen Titans !

Et j’avoue que l’armure d’Aqua de Kingdom Hearts Birth By Sleep serait également un rêve.

Parle-moi Cosplay #140 : Dragomira Cosplay

Alisa Bosconovitch (Tekken Tag Tournament) par Multiverse

Voilà deux artistes qui ne sont pas sœurs pour rien. Aussi passionnantes, aussi talentueuses, aussi belles l'une que l'autre !

Pour en voir plus sur Dragomira c'est ici.

A très vite !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article