Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #215 : Scream 4

J'ai vu! #215 : Scream 4

Quelle surprise, en 2010, de voir arriver un quatrième opus pour la licence Scream ! Très franchement, la trilogie se suffisait à elle-même, et revenir ainsi, dix ans plus tard, uniquement pour faire du fric, je n’y vois aucune autre motivation, est rarement une bonne idée, et l’on accouche encore plus rarement de quelque chose de bon…

Nous sommes dix ans après les derniers agissements des différents Ghostfaces. Sydney Prescott (Neve Campbell) revient, enfin, et avec beaucoup d’appréhension à Woodsboro. On comprend pourquoi. Elle s’est décidée, enfin aussi, à écrire son livre, à raconter sa version des faits des événements tragiques qu’elle a vécus. Heureusement, elle se retrouve en famille, chez sa cousine Jill (Emma Roberts) mais retrouve surtout Dewey (David Arquette) devenu shérif et toujours en couple avec Gale (Courteney Cox) devenue véritable has-been dans son métier.

J'ai vu! #215 : Scream 4

Première remarque, nous n’aurons pas le droit, comme dans les trois premiers films à la séquence traditionnelle de je t’aime moi non plus entre les deux tourtereaux avec cette petite musique culte en fond.

Comme de par hasard, mais vraiment le plus pur des hasards, l’arrivée de Sydney coïncide avec les débuts d’une nouvelle vague de meurtres encore plus violents et sanglants que les précédents. Et cette fois-ci, le tueur (ou les tueurs, on a l’habitude maintenant) a décidé d’agir façon 2.0 en se filmant à la manière des snuff movies. Le truc bien malsain et macabre. Et comme d’habitude, Sydney est la cible privilégiée de notre Ghostface ! C’est donc un nouveau massacre qui se prépare à Woodsboro pour la nouvelle génération qui y vit et qui voue un véritable culte aux dramatiques événements perpétrés il y a dix ans…

J'ai vu! #215 : Scream 4

Comme je le disais en introduction, c’est sans surprise que la sauce ne prend pas. Les clichés sont trop gros, trop vus et ne fonctionnent plus. On est dans de la caricature totale maintenant. Il suffit de voir une image pour deviner toute la scène qui va en découler ! Et ne parlons pas de la motivation du méchant, c’est tellement navrant, tellement ridicule, qu’on a presque honte en les entendant… Les acteurs sont ridicules et mauvais, les scènes prévisibles et sans intérêts, à l’image du film.

Bref, Scream 4 est clairement le film de trop ! Les spectateurs ne sont pas des vaches à lait et quand on se fout, aussi ouvertement, d’eux ils le comprennent. Je dirais bien qu’il s’agit de l’une des pires bouses de genre que j’ai pu voir, mais ce n’est pas très correct vis-à-vis des autres bouses de la catégorie…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article