Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Day Men tome #2

Mon Impression : Day Men tome #2

Le premier tome de Day Men est l’un des titres que j’ai énormément apprécié dans la version 2.0 de Glénat Comics. Si je ne suis pas rentré tout de suite dedans, car de suite happé et pris à la gorge par l’action et l’intrigue, sans véritable mise en bouche, j’ai su en apprécier toutes les qualités de la dite intrigue grâce à des personnages forts et charismatiques. Ce qui est un peu, souvent, le cas chez les vampires.

Pour sauver Azalea et mettre un terme à la guerre entre les clans Virgo et Ramses, David Reid propose la solution du Duel au Soleil, une ancienne tradition qui voit s’affronter en combat singulier les Day Men des deux familles en litige. Pendant ce temps, une organisation d’hybrides mi-vampires mi-humains que l’on croyait appartenir aux légendes, cherche à prendre le pouvoir. Mais les vampires des cinquante familles sont pour le moment trop focalisés sur le combat entre David et le redoutable Jacob l’Incendiaire, qui aura lieu dans l’arène du « Dog Fight »…

(Contient les épisodes #5 à 8)

Mon Impression : Day Men tome #2

Les Day Men sont donc les humains œuvrant pour les vampires en plein jour. Si la relation ne va qu’à sens unique, les vampires ordonnent, les humains obéissent, cela semble différent dans la tête de David Reid, notre héros, et Day Man de la famille Virgo, et sa chef Azalea. Il semble persuadé, sans doute à tort, faire partie de cette famille. C’est pour cela qu’il n’a pas hésité un seul instant avant de défier le terrible Jacob, Day Man de la famille Ramses, dans un duel à mort pour régler le litige opposant leurs deux familles. Sans hésitation donc, même si sa défaite et sa mort ne semblent faire aucun doute…

David le sait d’ailleurs, que l’issu de ce combat semble inévitable. Il cherche, inconsciemment, malgré lui, à gagner un peu de temps, cherchant surtout à repérer ses erreurs, car il n’est pas tout blanc dans les problèmes actuels auxquels sont confrontés les Virgo. Notamment avec la menace des Dégénérés !

Cela est également l’occasion, pour nous lecteurs, d’en apprendre un tout petit, petit, peu plus sur David et de faire, enfin, la connaissance du fameux et terrible Blackwill, son mentor, celui qui lui a tout appris. On apprend, découvrons également que Casey n’est pas complètement insensible à son charme, et cela se confirme plus tard avec une belle tête de jalouse. D’ailleurs, David semble attirer l’intérêt de beaucoup de personnages féminins, des plus quelconques, au plus importantes.

L’heure du combat arrive enfin, et nous allons assister à un véritable combat de brutes mais également d’artistes tant c’est une merveille à suivre. Mais…

Mon Impression : Day Men tome #2

Le gros point fort de ce deuxième tome, c’est que l’on apprend plus, un tout petit peu plus, sur la famille Virgo et le fonctionnement des familles vampires en générale. Notamment grâce au personnage de Kellen, vampire fougueuse et violente, avec un lourd passif et les anciennes familles, celles du vieux continent. Si cela nous met un peu en lumière ce fonctionnement archaïque, moyenâgeux mais passionnant, cela nous frustre surtout d’en voir si peu et de n’avoir que quelques bribes, quelques miettes.

Au niveau du graphisme, l’ambiance générale de Brian Stelfreeze me plaît toujours autant, tout comme le design de ses personnages, ses scènes d’action ou de combat. Néanmoins, on sent petit relâchement dans le dernier chapitre, notamment au niveau des décors.

Mon Impression : Day Men tome #2

Bref, essai transformé, très largement ! J’étais impatient de retrouver ces personnages, et satisfait en refermant ce tome, deux preuves que ce comics est un vrai plaisir à lire et à suivre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article