Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Superman Univers #1

Mon Impression : Superman Univers #1

SUPERMAN #41

Scénario : Gene Luen Yang Dessins : John Romita Jr Couleurs : Dean White et Hi-Fi

L’épisode se lance avec un « Après que tout a changé. ». Amusant de démarrer ainsi puisque la parenthèse Convergence semble être fermée mais je suis incapable de savoir ce qu’il s’est réellement passé… Du coup, je suis un peu perdu sur ce qui a changé…

Enfin bref, l’avantage de l’épisode, hormis cela, c’est qu’il reprend là où nous étions arrêtés il y a trois mois. Superman a un nouveau pouvoir, qui retire les autres, quelques temps, après utilisation. Il peut, également, désormais, parler de sa double vie avec Jimmy Olsen, le jeune photographe ayant été mis au courant du secret.

Mais au travers d’échange de SMS, Clark, pensant tomber sur un gentil bienfaiteur l’aiguillant sur des scoops, devient la marionnette d’un maître chanteur, lui aussi, au fait de sa double identité…

Bref, une saga qui commence excellemment bien, l’intrigue prend tout de suite, surtout avec un tel prologue, et les dessins, toujours aussi superbes de Romita Jr, sont totalement immersifs.

Mon Impression : Superman Univers #1

COMICS #41

Scénario : Greg Pak et Aaron Kuder Dessin : Aaron Kuder Couleur : Wil Quintana, Tomeu Morey et Hi-Fi

Pauvre Clark, il est frigorifié et ne peut même pas rentrer dans sa Forteresse ! Il vient sans doute d’utiliser son nouveau pouvoir, la Forteresse ne le reconnait pas. Pire elle lui vole son costume et détruit sa cape ! Il fini par rejoindre une ville, où en le reconnaissant, les gens cherchent à lui démonter la tronche… (Oui, tout le monde sait, à cause de Lois, que Clark et Superman sont la même personne. Le pourquoi du comment ? A la fin de l’intrigue de la série Superman… Ce qui est assez rageant ! Et cela est la même chose pour tous les titres du kiosque…)

Après un petit twist amusant pour trouver son nouveau costume, qui rappelle celui de Grant Morrison au début du titre, Superman doit arrêter son road trip pour retourner à Métropolis, où Jimmy l’appelle à l’aide.

Face aux dangers, malgré l’hostilité de nombreuses personnes (surprenant d’ailleurs), et sans ses pouvoirs, Superman montre que ce ne sont pas eux qui font de lui un héros, mais ce qu’il est intrinsèquement ! Mais la bonne volonté suffira-t-elle ?

Bref, Greg Pak et Aaron Kuder nous proposent un Superman plus humain que jamais, mais cela ne l’empêche pas d’agir en héros, ne se souciant au final, pas du tout de lui.

Mon Impression : Superman Univers #1

BATMAN/SUPERMAN #21

Scénario : Greg Pak Dessin : Ardian Syaf Couleur : Ulises Arreola

Malgré sa perte de pouvoirs, Superman continu d’agir en héros, mais cela est difficile. D’autant que ses ennemis prennent un malin plaisir à lui faire mal et cherchent désespérément à être celui qui viendra à bout de l’Homme d’Acier.

Alors qu’il combat des criminels avec des armes énergétiques particulièrement dangereuses, un policier demande à Superman de se faire discret et de laisser la police faire son travail. Voulant à tout pris mettre la main sur ces criminels, il se rend auprès de Lex ! Ce dernier, après l’avoir titillé, lui dit de se rendre à Gotham

Le choc va être rude pour Clark, pensant retrouver son ami, il va apprendre la mort de ce dernier et se battre avec son remplaçant, une sorte d’énorme robot ridicule, avec des sortes d’oreilles de lapin…

Bref, si j’aime le côté émotionnel de Clark avec feu-Bruce, le reste est assez lourd. Un nouveau Batman ridicule, avec une confrontation qui va forcément découlé sur une alliance, une Lois tellement loin de celle des autres titres et des dessins assez moyens. Sans doute, le seul titre à ne pas m’avoir vraiment convaincu.

Mon Impression : Superman Univers #1

SUPERMAN/WONDER WOMAN #18

Scénario : Peter J. Tomasi Dessin : Paulo Siqueira et Doug Mahnke Couleur : Hi-Fi et Will Quintana

Si Clark ne peut plus compter sur Batman, suite à son décès lors de son ultime affrontement avec le Joker, il peut néanmoins compter sur le soutien indéfectible de Diana, sa chère et tendre. (Mais quel affreux costume !!!!!!!)

Heureusement, car Clark doit se rendre en toute urgence à Smallville, à la demande de Lana Lang. Mais une fois sur place, Superman et Wonder Woman ne trouvent ni Lana ni Henry Irons. Et notre héros va se rendre compte qu’il manque bien plus que deux personnes à qui il tient à Smallville !...

Bref, cela démarre lentement et la tension monte crescendo tout au long de l’épisode. Clark est frappé en plein cœur, heureusement il peut compter sur une Diana acquise cœur et âme pour le soutenir. Cela me surprend de le dire mais j’apprécie de plus en plus ce couple.

Mon Impression : Superman Univers #1

BIZARRO #1

Scénario : Heath Corson Dessin : Gustavo Duarte et Bill Sienkiewicz Couleur : Pete Pantazis

Difficile de cacher mes doutes à l’entame de ce titre. Il faut bien dire que je ne suis vraiment pas fan de Bizarro, de son histoire et de toute sa panoplie linguistique qui l’accompagnent… Les avis étant plutôt bons, je me suis laissé tenter…

Bizarro, celui que Superman avait croisé sur son monde il y a quelques temps dans Action Comics, débarque sur Terre après avoir été viré de la sienne. Mais c’est une véritable plaie pour Métropolis, une épine sous le pied de Superman, alors qu’il n’essai que d’aider. Clark et Jimmy ont alors l’idée de l’envoyer au Canada, et notre héros parvient à convaincre notre jeune photographe à faire un road trip avec l’extraterrestre foldingue jusqu’au Canada, pour écrire un livre…

Bref, un road trip sans le moindre humour, où les agissements de Bizarro me lassent très vite, et ses paroles me filent de l’urticaire dès la deuxième case. Navrant, navrant, navrant…

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article