Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #208 : Scream

J'ai vu! #208 : Scream

Pour ma génération, Scream c’est juste culte. A sa sortie, personne ne s’attendait à un tel succès tant en terme d’entrées (plus gros succès pour un film slasher de tous les temps aux Etats-Unis) que de la part de la critique. Sorti en 1996, Scream, base une partie de son histoire sur le tueur de Gainesville (la trame principale, les victimes, la fac…), pour un film d’horreur où se mêlent comédie et whodunit (Who has done it ? Qui l’a fait ?).

Nous sommes à Woodsboro, petite ville typique américaine, plutôt centrée sur la jeunesse. Mais ce calme apparent est mis à mal avec le meurtre sauvage de deux étudiants. Casey Baker (Drew Barrymore) et son petit copain sont victime d’un jeu macabre qui commence pourtant par un appel téléphonique anodin. Mais lorsque Casey apprend que son mystérieux interlocuteur l’observe la situation s’emballe et Casey finit poignardée, éventrée et pendue…

J'ai vu! #208 : Scream

Woodsboro avait déjà connu une sombre affaire, certes moins sordide, lorsque la mère de Sidney Prescott (Neve Campbell) a été assassinée un an plus tôt. Et c’est le témoignage de Sidney qui avait envoyé Cotton Weary (Liev Schreiber), l’amant de sa mère, en prison. Le lendemain du meurtre de Casey, le lycée de Sidney va être pris par surprise devant ce parterre de journalistes, avides de réponses et de détails, découvrant ainsi les horribles meurtres de la veille. Cela fait revenir des souvenirs douloureux pour Sidney. La petite bande d’amis autour de Sidney, comprenant Billy (Skeet Ulrich), Tatum (Rose McGowan) sa meilleure amie et son copain Stuart (Matthew Lillard) et Randy (Jamie Kennedy) un passionné de films d’horreur, se réunit pour essayer de comprendre les récents événements.

Mais après une tentative de meurtre sur sa personne, et un appel téléphonique, il devient assez clair que Sidney est la cible principal de ce tueur déjanté et sanglant au masque de Ghostface. Et pour arriver à ses fins, le tueur va faire un véritable carnage, laissant un bain de sang derrière lui. Tout cela pour le plus grand plaisir de Gale Weathers (Courteney Cox), journaliste avide de promotion et de sensations fortes, partisante et défenseuse de Cotton Weary face à Sidney. Autant dire, un lourd passif entre les deux femmes.

J'ai vu! #208 : Scream

Cela dit, heureusement qu’elle est là pour enquêter et taper dans la fourmilière car la police est totalement dépassée et il n’y a bien que le naïf Dewey Riley (David Arquette) frère de Tatum, pour mettre la police à l’écran, même s’il ne subit plus qu’il n’agit.

C’est violent, sanglant à outrance, clairement pour adolescents et jeunes adultes mais on est prit au jeu du whodunit, on mène l’enquête, éliminons nos suspects, sursautons à chaque apparition du tueur (même si cela est souvent téléphoné), on se retourne les méninges (pas trop non plus hein) pour découvrir l’identité du tueur.

Bref, Scream a été un film culte, et si cela n’a pas trop mal vieilli (le film à tout de même vingt ans !), c’est le genre de film qui une fois qu’on la vu perd tout l’aspect surprise, élément majeur et moteur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article