Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #122,5 : NaniKurai et Renaar

Bonjour tout le monde !

Pour démarrer de la plus belle des façons ce nouveau week-end, je vous propose de retrouver le duo NaniKurai et Renaar ! Je sais que vous étiez aussi impatient que moi !

Parle-moi Cosplay #122,5 : NaniKurai et Renaar

Vous préférez travailler en duo ou en solo ?

NaniKurai : De manière générale on travaille plutôt en solo, déjà parce que notre appartement est trop petit pour qu’on y travaille en même temps et du coup on se marche dessus, ensuite parce que je travaille plus vite que lui et cela le déprime :p

Renaar : Je préfère travailler en solo parce que comme ça je peux prendre mon temps. Si j’ai envie de faire autre chose un jour, je suis libre de le faire. Comme le dit Nani, l’appart est petit aussi, donc on doit optimiser la place.

Vous vous êtes rencontrez grâce au cosplay ?

NaniKurai : Indirectement oui, ce sont des amis qui nous ont présenté et qu’on connaissait grâce au cosplay

Renaar : En fait oui, j’étais un après-midi chez un ami qui faisait du cosplay, et Nani devait y aller aussi pour bosser sur un groupe, et on s’est rencontré là-bas.

Parle-moi Cosplay #122,5 : NaniKurai et Renaar

Vous parlez de votre passion au travail ? Je pense surtout à Renaar et le fait qu’il bosse dans un collège^^

Renaar : Je ne cache pas le fait que je fais du cosplay, j’ai la chance d’avoir des collègues très sympas, donc j’aime pouvoir leur montrer les derniers cosplays que j’ai fait, ou ceux de Nani. Ma DRH est d’ailleurs trop fan de ce qu’elle fait !

Le cosplay vous a changé ? Vous a apporté quelque chose dans votre vie de tous les jours ?

NaniKurai : Personnellement il m’a permis d’être moins timide mais il m’a aussi donné plus confiance en moi et en mes capacités à créer.

Renaar : Le cosplay m’a permis de mieux gérer mon temps et mon argent. Au début, on y va un peu à l’arrache sans vraiment préparer les choses, on achète ça, on fait ça, etc… Mais avec l’expérience, on commence à mieux planifier les choses, les dépenses, les délais, etc… J’y suis pas encore complètement arrivé, mais je suis sur le bon chemin !

Parle-moi Cosplay #122,5 : NaniKurai et Renaar

Si vous deviez donner les qualités et les défauts de l’autre ?

NaniKurai : Dans ses qualités, j’admire particulièrement son imagination et sa capacité à trouver des solutions. Dans ses défauts, je dirais son manque d’organisation et sa motivation très fluctuante

Renaar : Les qualités que j’admire beaucoup chez Nani, c’est sa ténacité et sa capacité à aller au bout des choses. Elle est aussi assez rationnelle et arrive à avoir une bonne organisation, ce qui est moins mon cas…

Ses défauts, c’est une question difficile…. J’essaye de réfléchir à ce qui pourrait me déranger chez elle, mais je ne vois pas… Ne dis-t’on pas qu’en amour, les défauts de l’autre n’en sont pas vraiment ? ^^

Quels sont vos univers respectifs ? Vous en avez en commun ? Des divergents ?

NaniKurai : Alors je suis plus dans un univers fantastique (pas forcément merveilleux) et lui post-apocalyptique alors ce n’est pas toujours évident de trouver des projets communs. Mais on y arrive principalement dans les jeux-vidéo ou les arts martiaux. Autrement, si on veut que l’autre entre dans notre univers et qu’il est d’accord, on lui fait son costume ^^

Renaar : Mes univers sont surtout les jeux-vidéo et les mangas. J’aime particulièrement les univers post-apocalyptique ou dystopique. Je suis toujours content quand elle me fait découvrir de nouvelles choses, tout comme j’aime lui en faire découvrir de nouvelles.

Parle-moi Cosplay #122,5 : NaniKurai et Renaar

Quel est votre analyse de l’image du cosplay en France ?

NaniKurai : L’image que j’ai du cosplay en France me vient principalement des français qui viennent dans les conventions en Suisse et de ce que j’ai pu en entendre ou lire sur le net, mais elle est plutôt négative. Je sais qu’il y a des communautés soudées comme en Suisse, mais j’ai l’impression que beaucoup se tirent dans les pattes et crachent sur le travail des autres. Après chaque concours, son lot de drames incroyables « les jurys sont trop des vendus », « c’est toujours les mêmes qui gagnent, ils devraient laisser leur place aux autres », « y a truc qui participe du coup on a aucune chance de gagner alors on se désinscrit », « machin s’est fait aider, elle n’a pas fait son cosplay seule de a à z » et j’en passe … Bref je trouve ça triste et c’est de la méchanceté gratuite ! Pour ma part, j’ai arrêté de lire des dramas qui polluent mon actualité après chaque grosse convention française …

Renaar : Je dirais que la France est un grand pays, et la communauté de cosplay française est assez éparse, éloignée. C’est difficile pour eux de pouvoir se voir en dehors des conventions ou des concours. Et lors des rassemblements, ils sont souvent occupés à se préparer, à répéter leur presta, à stresser avant de monter sur scène, etc… Et ne prennent pas le temps d’aller simplement faire connaissance.
Les dramas qu’on peut entendre sont surement dû à des quiproquos ou des incompréhensions entre eux, alors que ce sont des personnes qui aiment les mêmes choses, les mêmes univers. Ils devraient essayer de s’ouvrir aux autres, faire connaissances, partager, et parfois, mettre leur égo de côté ! On a la chance en Suisse d’être une communauté assez proche, on se voit souvent en dehors des conventions pour faire autre chose que du cosplay.

Votre souvenir le plus marquant ?

NaniKurai : Notre passage sur scène à Japan Expo en 2011 lors de la final de la 1ère saison de l’ECG, mais surtout le fait que, grâce à cela, Shoko nous ai contacté pour nous dire qu’elle avait adoré notre presta ! C’était trop fou ^^

Renaar : Mon souvenir le plus marquant était lors de la finale de l’ECG 3ème édition. Juste avant de monter sur scène, j’étais presque en transe, complètement dans mon personnage, je cosplayais Yukimura, un guerrier japonais, et dans ma tête, j’étais prêt à partir à la guerre !!!

Si vous deviez définir ce qu’est le cosplay ?

NaniKurai : Dans le mot cosplay il y a « cos » qui vient du fait de porter un costume (ou le faire soi-même) et « play » qui représente le fait d’interpréter un personnage. Mais c’est avant tout un hobby créatif et l’on fait pour soi, pour s’amuser et partager.

Renaar : Le cosplay, c’est une forme d’expression comme la peinture ou l’écriture. Il a l’avantage d’être très complet, combinant de multiples compétences et le nombre de personnage à cosplayer est si vaste qu’on pourrait faire un cosplay par jour, pendant toute sa vie, sans jamais refaire le même ! Il évolue aussi avec nous au fil de notre vie, les personnages devenant plus matures, nos compétences mieux affutées, etc…

Parle-moi Cosplay #122,5 : NaniKurai et Renaar

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

NaniKurai : Ce que tout le monde veut, le bonheur.

Renaar : Réussir tous les deux nos études, trouver un travail dans lequel on s’épanouira. Partir vivre en Nouvelle-Zélande et après tout ça, pourquoi pas des mini-Renaar ou des mini-Nani :D

Un petit mot pour les lecteurs ?

NaniKurai : Ne vous laissez pas décourager ou démonter par les autres, vous savez ce que vous valez et c’est ça le plus important J

Renaar : Croyez toujours en vous et poursuivez vos rêves, quoi qu’il arrive !!!

Nominez la prochaine personne interviewée.

NaniKurai : Nous avons choisi aussi un duo, les jumelles Dragomira et Soryane.

Renaar : Nos supers ambassadrices Suisse au WCS, Dragomira et Soryane !!!

Parle-moi Cosplay #122,5 : NaniKurai et Renaar

Voilà un duo de cosplayeurs dont je suis devenu fan. Non seulement pour leur travail mais également pour ce qu'ils sont ! De vraies personnes touchantes, qui parlent vrai et qui font du bien quand on les lit !

Pour les suivre, c'est ici et ici !

A très vite !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article