Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

L'Oeil dans l'Objectif #6 : P&S Photography Cosplay

Nouveau numéro de l'Oeil dans l'Objectif aujourd'hui, et je dois bien avoué que je ne suis pas peu fier de vous présenter les photographes du jour ! Comment dire? Je suis dingue de leur travail, des clichés magnifiques, mettant toujours en valeur les différents artistes qui passent devant leurs objectifs. D'ailleurs je ne sais pas si j'ai eu une interview cosplay sans au moins une photo d'eux, je parle, bien évidemment, de P&S Photography Cosplay !

L'Oeil dans l'Objectif #6 : P&S Photography Cosplay

LucioleS par P.

Pouvez-vous vous présenter un peu pour les lecteurs ?

Bonjour, nous sommes P&S Photography, deux photographes de cosplay suisses, basés à Genève et Lyon. Nous sommes père et fille. J’ai 22 ans pour ma part, et mon père approche gentiment de la cinquantaine, mais il ne faut pas le dire.

Vous faites de la photo depuis longtemps ? Et de la photo cosplay ?

On en fait tout deux depuis très jeunes, P. a commencé quand il était jeune, et moi quand j’étais encore ado. Pour la photo de cosplay, on a commencé il y a trois, quatre ans.

Pouvez-vous nous présenter votre matériel photo ?

On bosse les deux avec des Nikon, P. utilise un D600 et moi un vieux D90 – qui pue, honnêtement. Mon père a son studio photo chez lui aussi, il utilise souvent des flashs quand moi je reste à la lumière naturelle.

L'Oeil dans l'Objectif #6 : P&S Photography Cosplay

Pourquoi des photos de cosplay ?

Parce que le cosplay réveille la part d’enfance chez les gens. Il y a un côté magique dans le cosplay, tu vois les personnages que tu adores prendre vie, c’est juste merveilleux ! En tant que photographe de cosplay, on a l’opportunité de mettre en valeur le travail de fou des cosplayeurs, mais aussi de faire rêver ceux qui vont ensuite voir les photos de ce personnage qui prend forme. On voit ça avec ce regard un peu enfantin. A côté de ça, la Swiss Cosplay Family, la communauté suisse du cosplay, est ce qui fait qu’on n’est pas prêt d’arrêter la photo de cosplay. Les cosplayeur ne sont plus seulement des modèles, mais deviennent des amis précieux.

Vous vous êtes déjà cosplayé ? Déjà eu l’envie de le faire ?

J’ai porté le costume d’une amie, qui a été interviewé ici d’ailleurs, Saya Y, et je rêve de faire un cosplay de Fire Emblem avec l’aide de Dragomira. Pour mon père, j’espère que ça arrivera un jour !

Comment choisissez-vous tes modèles ? Quel détail attire votre œil ?

On travaille principalement avec nos amis, car comme on n’a peu de temps pour les shootings, on en profite pour faire d’une pierre deux coups et revoir nos amis qui habitent loin. Sinon, ça marche au coup de cœur : on craque à la fois pour le cosplay, le personnage et la personne qui le porte. Quand je dis craquer pour la personne, je ne parle pas forcément de si elle est photogénique – même si ça a son importance – mais de sa personnalité. Il faut qu’il y ait un feeling avec elle, qu’on s’entende bien, c’est très important, et que son costume nous inspire. Bien sûr, un costume très beau donne envie de shooter, mais si c’est un personnage qu’on n’aime pas issu d’une série pour laquelle on n’a aucune idée, ça n’en vaut pas la peine. Donc ça marche comme ça, au feeling, au coup de cœur et à l’envie.

L'Oeil dans l'Objectif #6 : P&S Photography Cosplay

Jérôme par P.

Comment se passe un shooting ?

Ils prennent pas mal de temps à vrai dire, mais on s’amuse beaucoup. On répète beaucoup de poses, on fait constamment des lancers de capes, de plumes, d’eau, ce genre de trucs qui prend un temps fou et 15'000 essais. C’est souvent éreintant mais si ça se passe dans la bonne humeur c’est toujours génial. On va beaucoup échanger aussi, c’est une vraie collaboration : on donne nos idées, le cosplayeur aussi. J’adore guider le modèle, je donne beaucoup d’idées de poses, mon père lui prend plus son temps pour avoir exactement ce qu’il veut.

Vous travaillez sur les photos après ? Comment cela se passe ?

On choisit chacun de notre côté les photos qu’on préfère. Quand je vivais encore chez mes parents on travaillait plus ensemble, on essayait de ne pas choisir les mêmes photos et de se concerter. Maintenant c’est plus compliqué alors on fait un peu comme on veut ! On prend énormément de temps sur nos photos, la retouche c’est un passage important pour nous ! On enchaîne souvent les shootings pendant une période – quand on a des vacances – puis le reste du temps on retouche et poste. Ce qui fait qu’en quelques mois on va faire quinze shootings qu’on va poster pendant le double de temps x) On veille à poster tout dans l’ordre, par respect pour les cosplayeurs. Ça prend du temps, mais tout le monde obtient toujours ses photos, et en général pas après plus de quatre mois.

L'Oeil dans l'Objectif #6 : P&S Photography Cosplay

Qu’est ce qui vous fait garder ou jeter une photo ?

Ça dépend vraiment. On privilégie les photos bien nettes, bien prises, bien cadrées, etc. Mais parfois on a un coup de cœur, une photo avec une pose parfaite mais pas très bien prise. Dans ce genre de cas, on passe en phase « sauvetage » : on met tout en œuvre pour rattraper ce qu’on a raté pour cette photo coup de cœur. P. est plus technique que moi, il va privilégier une photo bien prise avec une pose bien badass – cette fameuse pose qu’il a pris du temps à mettre en place exactement comme il voulait – et moi je marche plus au feeling. Souvent, quelques mois plus tard, on retrouve des photos qu’on avait mises de côté et on se dit qu’il faut la sortir finalement. Et surtout, on est rarement d’accord pour les photos de l’autre : j’aime des photos que mon père met de côté, et inversement. Ça montre à quel point on est complémentaires ! Ce qui élimine immédiatement une photo en tout cas, c’est si le cosplayeur n’est pas à son avantage dessus. On est là pour les mettre en valeur, qu’ils soient heureux de se voir en photo.

Les formes de certaines cosplayeuses attirent beaucoup de likeurs, parfois sans que le travail soit vraiment parfait, est-ce un détail qui peut faire tilt chez vous ?

Je t’avoue qu’on ne fait pas trop attention à ça, d’autant plus qu’en Suisse c’est pas franchement fréquent. Tout ce qu’on dit dans ce genre de débats, c’est que chacun fait ce qu’il veut, honnêtement. Perso j’aimerais bien faire un shooting sexy – qui reste en adéquation avec le caractère du perso donc – avec des amies, et je suis une fille, donc bon. On n’aime pas faire de la photo vulgaire par contre, et on évite le sexy si ça n’a aucun rapport avec le perso, mais si d’autres le font, je crois qu’on s’en fout un peu. Chacun est libre dans le cosplay, tant qu’on respecte l’autre.

Il y a des choses que vous vous interdisez dans tes shooting, ou que vous n’aimez pas ?

On ne force jamais le cosplayeur à faire quelque chose qu’il ne veut pas. Une pose qu’il trouve bizarre, qui lui fait mal ou le met mal à l’aise. On lui demande si ça lui va, quand il a tenu une pose longtemps on lui demande s’il tient le coup, etc. On essaie vraiment de les mettre les plus à l’aise possible, surtout si on travaille ensemble pour la première fois. Sinon on ne se donne pas trop de limite, tout ce qui est fait dans le respect du cosplayeur et du photographe nous va, tant qu’on est d’accord et que ça se passe dans la bonne humeur !

L'Oeil dans l'Objectif #6 : P&S Photography Cosplay

Kadirine Cosplay par S. (Photo préférée)

Une ou un artiste avec qui vous rêveriez de travailler ?

On est tous les deux de grands admirateurs de Pugoffka. Mon père rêve de la photographier carrément, moi j’aimerais surtout la voir travailler et apprendre d’elle. Il y a pleins d’autres photographes qu’on admire, Midgard, Ookami, Beethy, etc. En cosplayeurs, on a une liste hallucinante de cosplayeurs avec qui on rêve de bosser. On a eu la chance de réaliser ça plusieurs fois avec LucioleS qu’on adore, et plus récemment Ako Circus ou encore Shoko et Jerôme avec qui on a des shoots de prévus d’ailleurs. Ce sont des petits rêves photos qui se réalisent en quelques sortes. Je pense que si on pouvait photographier Calssara ou Reika, on deviendrait fou x)

Votre plus belle photo ?

C’est toujours hyper dur de choisir, on n’a pas une photo préférée, mais une espèce de petit groupe qui évolue sans arrêt. Pour ma part actuellement je suis très contente de cette photo faite avec Kadirine en Yuna, qui commence pourtant à dater, mais elle est symbolique aussi pour moi. Mais la photo de Shiro en Miku que j’ai donné pour illustrer l’article est aussi une de mes favorites du moment ! Pour mon père, cette photo de Shiro – encore, faut dire qu’on fait énormément de shootings avec elle – est sa préférée. Pas forcément que pour la photo qui lui plaît. Mais parce qu’elle a été prise dans un village important pour lui, avec une personne qu’il apprécie beaucoup, durant un de nos voyages en Italie qu’on organise avec la team Italie, un groupe de cosplayeurs qu’on adore. Pour la photo, ça marche vraiment au coup de cœur : une photo qui représente quelque chose de fort pour toi aura plus de poids.

L'Oeil dans l'Objectif #6 : P&S Photography Cosplay

Shiro Cosplay par P. (Photo préférée)

Comme je le disais en introduction, un grand honneur mais aussi un très grand plaisir d'avoir pu échangé avec ce duo de photographes hors-normes et me faisant rêver à chaque clichés !

Maintenant, j'attends vos questions, et d'ici là, n'hésitez pas à suivre leur travail, ici !

A très vite !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article