Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daily Héros

Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #203 : Star Wars Episode I, la Menace Fantôme

J'ai vu! #203 : Star Wars Episode I, la Menace Fantôme

Fan inconditionnel de Star Wars au cinéma, quand l’annonce du début du tournage, en 1997 (alors que l’écriture du scénario par George Lucas commence en 1994), de ce nouvel épisode se fait savoir, je suis littéralement en transe. Et dire qu’il faudra attendre 1999 pour enfin s’installer dans une salle de cinéma pour le voir. Il s’agit d’une prélogie, se déroulant donc avant la première trilogie.

Un Jedi, Qui-Gon Jinn (Liam Neeson), et son apprenti, Obi-Wan Kenobi (Ewan McGregor) se rendent sur un vaisseau de la Fédération du Commerce pour le compte du chancelier Valorum (Terence Stamp). La Fédération exerce en effet un blocus sans fondement sur la planète Naboo. Qui-Gon et Obi-Wan ont pour ordre de résoudre rapidement et simplement ce litige. Mais en arrivant sur le vaisseau, ils sont attaqués par des droïdes de combat ! Tentant d’abord de mettre la main sur Nute Gunray (Silas Carson), ils sont obligés de fuir sur la planète Naboo, comprenant que ce blocus est en faite une tentative d’annexion.

J'ai vu! #203 : Star Wars Episode I, la Menace Fantôme

Sur Naboo, Qui-Gon et Obi-Wan font d’abord la connaissance de Jar Jar Binks, un Gungan avant de se rendre à Thedd, capitale de Naboo, pour y délivrer la reine Amidala (Natalie Portman). La situation étant compromise sur la planète, les Jedi parviennent à convaincre la reine de s’enfuir et de se rendre sur Coruscant, où se trouve le Sénat galactique, et y aider le sénateur Palpatine (Ian McDiarmid) à plaider la cause de Naboo !

Malheureusement, durant la fuite, leur vaisseau est endommagé et ils trouvent refuge sur la planète Tatooine, une planète au climat désertique et où les humains ne sont rien de mieux que des humains. Dans la ville de Mos Espa, pour trouver les pièces nécessaires à la réparation du vaisseau, ils tombent sur le jeune Anakin Skywalker (Jake Lloyd), l’esclave de Watto, le ferrailleur de la ville. Le jeune garçon va leur permettre de récupérer les pièces tant attendus, lors d’une grandiose course de modules ! Qui-Gon remarque alors que le jeune enfant à une prédisposition à la Force plus important que la sienne ou même de maître Yoda (Frank Oz) ! Il décide de l’emmener avec lui pour en faire un Jedi et c’est ainsi que l’histoire d’Anakin commence, en abandonnant sa planète et sa mère tant aimée.

J'ai vu! #203 : Star Wars Episode I, la Menace Fantôme

Mais il n’y a pas que des bonnes choses sur Tatooine pour nos héros, puisqu’ils sont pris en chasse par Dark Maul (Ray Park), un Sith ! Décidemment, ce qui était une simple mission de négociation au départ, prend une tournure pour le moins inattendue, qui aura un final dramatique et qui marque surtout le point de départ d’événements qui marqueront l’univers de Star Wars !

Le film apporte de nouveaux éléments vis-à-vis de la Force avec les midi-chloriens, des organismes microscopiques intervenant dans l’utilisation de la Force. Drôle d’idée qui enlève de sa superbe à la Force en elle-même. Et je ne dois pas être le seul à le penser, puisqu’on n’en entendra plus jamais parler. Autre mauvais point du film, le personnage de Jar Jar, véritable plaie, erreur de casting et prétexte à vendre des jouets.

Personnellement, j’ai beaucoup aimé ce film, parce qu’il relance la licence tout simplement, de par son casting ensuite, excellent Liam Neeson et magnifique Natalie Portman, des effets visuels ahurissants, quelle claque ce combat au sabre laser.

Bref, la Menace Fantôme n’est sans doute pas le meilleur film de la licence Star Wars, mais il est encore plus loin d’être le plus mauvais. Un excellent divertissement qui pose les bases de l’univers que l’on aime tant.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article