Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Nous sommes les 4 Fantastiques

Mon Impression : Nous sommes les 4 Fantastiques

Voici la cinquième anthologie de la part de Panini, et cette fois-ci l’éditeur italien s’attaque à la plus grande famille Marvel : les Quatre Fantastiques. Logique, puisque le film, le reboot de la licence au cinéma avait lieu cet été. Et on ne peut espérer qu’une chose, que ce recueil ne soit pas le même four que le film, qui n’a apparemment convaincu personne…

Mr Fantastique, l’Invisible, la Chose et la Torche forment les Quatre Fantastiques, la première famille de super-héros Marvel. Né en 1961, ce groupe d’aventuriers a bouleversé à jamais l’histoire de la bande dessinée. Des origines du mythe à nos jours, ce volume retrace leur incroyable voyage à travers une sélection de leurs plus belles aventures ainsi que de nombreux articles.

(Contient : Fantastic Four #1, 112, 200, 232, 245, 262, 1, 60, 587 et Fantastic Four Annual #2 et 6)

Mon Impression : Nous sommes les 4 Fantastiques

Les Quatre Fantastiques, c’est un titre emblématique chez Marvel ! La première super-famille ! Des supers-héros sans identité secrète œuvrant pour le bien commun et vivant aussi bien des aventures extraordinaires des super-héros ou plus confidentielles au sein de leur famille.

Comme toujours avec ces anthologies Panini, nous plongeons au cœur des origines de nos héros. Un voyage spatial un brin sommaire, mais nous sommes en 1961, et des répercussions aussi soudaines et fantastiques que tirées par les cheveux. Mais là n’est pas le plus important, du tout, les Quatre Fantastiques sont nés. Et si les changements ne sont pas les mêmes pour tous, aussi anodins (pauvre Ben Grimm), chacun réagit différemment face à ce nouveau statu quo, tout en gardant l’essentiel à l’esprit, utiliser ces pouvoirs pour aider les autres.

Si la première aventure des Quatre Fantastiques peut paraître anodine, pour ne pas dire autre chose, elle marque le début de très nombreuses aventures !

Des aventures qui vont envoyer nos héros dans l’espace, à Atlantide, dans le royaume sous-terrain, sur des Terres alternatives ou encore la zone négative, où ils croiseront nombre d’ennemis tout plus effroyables et incroyables les uns que les autres. A travers ces onze histoires proposées, nous allons découvrir Fatalis, le meilleur ennemi des Quatre Fantastiques, avec qui les liens sont vraiment particuliers, mais aussi l’Homme Taupe ou encore l’effroyable Annihilus.

Mon Impression : Nous sommes les 4 Fantastiques

Mais comme je l’ai dit, les Quatre Fantastiques ce n’est pas que cela, ce n’est pas que des combats contre des super-méchants, très souvent, des scénaristes John Byrne, Mark Waid (et tant d’autres) puisent leur inspiration directement dans la famille des Quatre Fantastiques. Mariages, séparations, naissances, disputes conjugales, divergences d’opinion, trahisons, des membres partant pour être remplacés par d’autres et morts ! Les Quatre Fantastiques c’est avant tout une famille et c’est sans doute cela qui les rend si attachants. Voir deux membres d’un groupe se disputer c’est toujours intense à lire, mais voir un couple se déchirer, voir l’un mentir à l’autre pour le protéger, voir un enfant naître et changer tout le statu quo en place, tout ces événements prennent une autre dimension quand tout cela se passe dans le microcosme de la famille.

Si toutes les histoires, ici présentées, ne sont pas le summum de ce que nous avons pu lire sur les Quatre Fantastiques, enfin pas que, nous avons le droit, malgré tout, à de grands moments. Leurs origines, celles de Fatalis, la première rencontre avec Annihilus, un combat entre la Chose et Hulk, le procès Shi’ar de Reed en encore la mort de l’un d’entre eux !

Nous avons là quatre personnages tellement différents mais si complémentaires. Reed Richards, sans doute l’homme le plus intelligent du monde, voulant tout faire pour protéger sa famille, bien souvent à leur propre détriment. Heureusement, il y a sa femme Sue, véritable ciment du groupe de par son amour et sa capacité à recadrer les trois hommes. Dont son frère Johnny, véritable boute-en-train de la bande, toujours à rigoler mais qui cache une grande sensibilité, tout comme le quatrième de la bande, Ben, meilleur ami de Reed et ayant le plus souffert de leur transformation, lui devenu en pierre alors qu’il est celui ayant peut-être le plus grand cœur malgré sa rancune. Des personnages qu’on ne peut qu’aimer.

Mon Impression : Nous sommes les 4 Fantastiques

Bref, créés en 1961, les Quatre Fantastique ont marqué l’univers Marvel et ont permis à Stan Lee et Jack Kirby de vivre une vague de création sans précédent. Si le destin des Quatre Fantastique n’a eu de cesse d’avoir des hauts et des bas, et si leurs histoires actuelles ne sont peut-être pas à la hauteur de ce à quoi on est en droit de s’attendre, c’est toujours un plaisir de retrouver ces personnages. Encore une belle anthologie avec de bonnes (et belles !) histoires.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nyx 01/05/2020 02:03

merci de donner le contenu c'est pratique