Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : All-New X-Men tome #4

Mon Impression : All-New X-Men tome #4

Les aventures de Martine… euh des X-Men, des All-New X-Men continuent avec ce quatrième volume, beaucoup plus épais. La raison est simple, puisque Panini nous y propose l’intégralité du crossover Battle of the Atom couvrant pas moins de quatre séries mutantes, dont deux de Bendis

Après quinze épisodes, il ne s’est toujours rien passé de conséquent dans le titre de Bendis ! Pire, une fois sa folle idée mise en place, avec l’arrivée, à notre époque des premiers X-Men, il n’a eu de cesse de les trimballer à droite à gauche, sans véritable fond, ni intérêt conséquent à leurs aventures. Ayant déjà baladé ses jouets chez les Avengers, les X-Men, le Uncanny Avengers, l’équipe de Cyclope et ayant déjà exploré la piste du passé, il va encore plus loin en nous ramenant une troisième équipe d’X-Men, en provenance directe du futur… On n’est plus à un paradoxe temporel prêt…

Après une attaque de Sentinelles, des X-Men surgissent du futur avec un avertissement : s’ils veulent éviter une catastrophe, les X-Men des origines doivent retourner à leur époque…

Née de l’esprit de Brian M. Bendis, Jason Aaron et Brian Wood, la Bataille de l’Atome allie les talents artistiques de Frank Cho, Stuart Immonen, Chris Bachalo, David Lopez, Giuseppe Camuncoli et Esad Ribic.

(Contient X-Men : Battle of the Atom #1 et 2, All-New X-Men #16 et 17, Uncanny X-Men #12 et 13, Wolverine and the X-Men #36 et 37, X-Men #5 et 6)

Mon Impression : All-New X-Men tome #4

Alors qu’ils découvrent l’existence d’une nouvelle mutante, au look un tantinet SM, les premiers X-Men se retrouvent confrontés à des Sentinelles. Nouvelle expérience traumatisante pour les jeunes étudiants, nos Sentinelles étant bien plus dangereuses que celles de leur époque. Heureusement pour eux, malheureusement pour nous, du moins pour moi, l’équipe révolutionnaire de Cyclope vient pour les aider !

A peine ont-ils le temps de se remettre de cette journée riche en émotion qu’un groupe d’X-Men débarque du cube temporel, annonçant venir du futur et vouloir le sauver d’un drame sans nom en renvoyant les jeunes X-Men dans le passé !

Comme si cela n’était pas assez compliqué, on se retrouve donc maintenant avec les premiers X-Men, nos X-Men et les X-Men du futur ! Et si ces différentes équipes ne sont pas d’accord sur la marche à suivre, la dissension se fait également sentir en interne dans chacun des groupes. Cela est déjà compliqué, mais en plus, Bendis fait changer d’avis, comme de chemises, différents personnages, jusqu’aux principaux concernés, si bien que l’on fini par perdre qui veut qu’ils restent, qui veut qu’ils partent…

Mon Impression : All-New X-Men tome #4

Ce pavé ce résume, donc, à une course poursuite entre ceux voulant rester, ceux voulant partir, ceux voulant qu’ils partent, ceux voulant qu’ils restent. Passée la surprise de découvrir le X-Men du futur, leur look, les petits nouveaux, les gros changements (le nouvel hôte du Phénix !), on se retrouve avec une équipe bancale et surtout n’inspirant pas la moindre confiance. Aucun personnage n’arrivant à se démarquer, hormis peut-être Raze rejeton de Logan et Mystique, mais il se retrouve à jouer dans le même registre que Daken

Histoire quelconque, répétitive, sans impact. Personnages dont Bendis ne sait toujours pas quoi faire, auxquels il en rajoute de « nouveaux » n’inspirant pas grand-chose. Il ne reste que l’aspect « futur » pour sauver le navire. Mais nous n’apprendrons rien de ce futur soi-disant désastreux, au même titre que les principaux protagonistes, afin de ne pas influer sur le cours des choses. Preuve supplémentaire que Bendis avance par à-coup, sans plan sur long terme, du moins c’est l’impression qu’il donne. Et le scénariste préfère ne rien dire sur ce futur sans doute car il n’a aucune idée de ce qu’il peut bien être, surtout en voyant la véritable raison qui a poussé ces X-Men du futur à rejoindre notre époque…

Encore une fois, malgré les talents de dialoguiste de Bendis, malgré la présence de Jason Aaron et Brian Wood sur les autres titres de ce crossover, malgré la multitude et la qualité des personnages à sa disposition, on a l’impression que Bendis se contente de nous offrir une simple histoire, écrite à l’eau et qui disparaitra aussi vite qu’elle n’est apparue. Et cela apparaît d’autant plus vrai lorsque l’on voit le seul changement que toute cette saga opère sur le statu quo mutant…

Mon Impression : All-New X-Men tome #4

Graphiquement, il n’y a pas grand-chose à dire. Avec des artistes tels que Stuart Immonen, Chris Bachalo, Esad Ribic, Giuseppe Camuncoli, Kris Anka ou David Lopez, nous avons le droit à des planches magnifiques, des combats extraordinaires, des personnages de toutes beautés. Dommage de devoir alors commencer ce tome avec les dessins de Frank Cho, même si pour une fois il ne joue pas trop sur le côté sexy, pour ne pas dire vulgaire.

Bref, Battle of the Atom n’est pas une mauvaise histoire, vraiment. C’est une histoire quelconque, qui ne mène nulle part et surtout qui n’apporte absolument rien à la mythologie mutante. Bendis se contentant, depuis le début de son arrivée sur l’univers mutant, d’une histoire sans véritable retombée, préférant les scènes chocs, les événements coups de poing mais à l’impact absent. Quand on voit la qualité, la richesse de l’univers mutant et les capacités de Bendis, c’est tellement dommage de devoir se contenter de cela.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article