Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Hawkeye vs Deadpool

Mon Impression : Hawkeye vs Deadpool

Je me promène dans les rayons comics de mon revendeur de comics et je tombe sur ce tome d’Hawkeye vs Deadpool, je n’en avais absolument pas entendu parler, et même sans connaître le sujet, le fait de voir Deadpool et Hawkeye, deux personnages aux séries vraiment géniales, le tout écrit par Gerry Duggan, un vent de fraîcheur chez Marvel, il n’y a qu’à voir toutes les séries qu’il récupère, et bonifie ! Hulk ou encore Nova.

Un soir d’Halloween, un homme commet un meurtre sous le costume du Punisher. Hawkeye et Deadpool assistent impuissants à la scène. Ces deux justiciers que tout oppose doivent alors faire équipe afin de découvrir ce qui se cache derrière cette affaire…

Cet album rassemble les cinq épisodes de la mini-série Hawkeye vs. Deadpool signée Gerry Duggan (Deadpool), Matteo Lolli (Deadpool Killustrated) et Jacopo Camagni (Longshot Saves the Marvel Universe).

(Contient les épisodes #0 à 4)

Mon Impression : Hawkeye vs Deadpool

Gerry Duggan a su faire de Deadpool un personnage à part et drôle au sein d’une série forte, pleine de surprises et nous faisant passer par toutes les émotions. Chose qui ne lui était pas arrivé depuis longtemps. Hawkeye, sous l’impulsion de Matt Fraction est devenu un personnage que j’aime suivre, sa série est une pure réussite, un véritable petit bijou. Se retrouver avec ces deux personnages pour une même saga est donc assez alléchant.

Nous sommes le soir d’Halloween, et les demandes de friandises battent le plein. Clint Barton éconduit un jeune homme venu lui demander de l’aide, pensant qu’il venait l’importuné. Le choc sera rude lorsqu’il le retrouve, mort, au pied de son immeuble. Hawkeye aurait pu en rester là, mais en découvrant que c’est un homme au costume de Punisher qui a commis le crime, il se décide à résoudre cette histoire. Histoire qui va vite devenir compliquée lorsque Deadpool, en sortie en famille (dingue de dire ça) découvre une clé USB du défunt dans ses friandises ! Une clé USB pouvant mettre en péril tous les agents du S.H.I.E.L.D. et leurs familles !

Voilà donc nos deux compagnons à œuvrer ensemble, et cela n’est pas apprécié de la même façon c’est chacun des deux personnages. L’un étant fou de joie de pouvoir œuvrer en tant qu’Avengers réserviste, l’autre considérant son nouveau compagnon comme une véritable plaie, heureusement qu’il est sourd pour ne pas entendre toutes ses âneries. Et comme si cela n’était pas assez compliqué, voilà qu’une deuxième Hawkeye se joint au duo, Kate Bishop, histoire d’apporter un point de vue jeunesse et une belle touche de charme.

Mon Impression : Hawkeye vs Deadpool

Si cette équipe est surprenante, l’ennemie responsable du meurtre, des ces méchants en costumes de super-héros et de cette course aux informations sur la clé USB, l’est tout autant. Même si on sait depuis quelques temps qu’elle a complètement basculée du côté obscur de la force, il est encore surprenant, pour le moment, de la voir agir ainsi. Cela n’est pas sans rappeler son homologue chez DC Comics.

On reconnait la patte de Gerry Duggan, l’humour est là et bien là, peut-être encore davantage renforcé par le désarroi de Clint ou l’excitation de Kate. Notre mercenaire disserte se lâche toujours autant, ressort une vieille moto, vanne à tout va et n’hésite pas à déclencher le chaos pour arrêter les manigances de l’ennemie.

Graphiquement, le duo Matteo Lolli et Jacopo Camagni, deux artistes italiens assez anonymes encore chez Marvel, voir dans cette industrie, effectuent un assez bon travail. Des styles assez proches, c’est graphiquement joli, esthétiquement réussi et anatomiquement sans souci. Une mise en page efficace, une action vivante, nul doute que nous les reverrons tous les deux sur d’autres histoires chez Marvel, du moins je l’espère.

Mon Impression : Hawkeye vs Deadpool

Bref, cette mini-série Hawkeye vs Deadpool, sans être l’histoire de l’année, propose un bon divertissement, prouvant, s’il était besoin, que ces deux personnages ont vraiment su profiter de Marvel Now et All-New Marvel Now, pour venir, ou revenir sur le devant de la scène. Sans prise de tête, bien écrit, drôle, bien dessiné, que demander de plus ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article