Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Avengers tome #4

Mon Impression : Avengers tome #4

Le run de Jonathan Hickman sur les Avengers continu, et de bien belle manière ! Un quatrième tome un peu particulier puisqu’il fait parti du triptyque, avec New Avengers tome #2 et du volume Infinity, sur la saga du même nom que Hickman nous propose comme premier gros event pour ses Avengers. Les plus grands héros de la Terre doivent faire face à deux énormes menaces d’ampleur cosmique, tout en prenant un nouveau chemin dans ce qu’ils sont et ce qu’ils représentent.

Tous les Avengers doivent s’unir pour affronter une menace d’ampleur cosmique : les implacables Bâtisseurs. Bien qu’épaulés par les Krees, les Skrulls et Spartax, les héros seront-ils en mesure de les vaincre ? Rien n’est moins sûr…

Jonathan Hickman (Fantastic Four) et Leinil Francis Yu (Secret Invasion) mettent en place les éléments qui aboutiront à Secret Wars dans un récit épique sans précédent.

(Contient les épisodes d’Avengers (vol5) # 18 à 23)

Mon Impression : Avengers tome #4

Dans Infinity, nous découvrons que la plus ancienne race d’extraterrestres de l’univers, a pris la Terre pour cible, afin de la détruire. Et c’est ce même sort qui est réservé à toutes les planètes sur leur passage. Bien que, soi-disant, insignifiante, la Terre est source de chaos et de destruction pour l’univers, voir le multivers. Comme on a pu l’apprendre dans New Avengers tome #1. Aux grands mots, les grands remèdes, la destruction de notre planète a donc été décidée !

Devant une menace aussi disproportionnée, les Avengers décident de se porter au devant des Bâtisseurs et d’aller les affronter dans l’espace, au sein du Conseil Galactique. Laissant peu de héros sur Terre, pour la protéger de l’arrivée de Thanos, venu commettre un infanticide !

Ce tome d’Avengers s’intéresse, essentiellement, aux actions et aux combats de l’équipe de Captain América dans l’espace. Un parfait complément au tome Infinity et apportant son lot d’éclaircissements sur certains événements qui auraient pu paraitre dans le tome de l’event.

D’abord insignifiants, pour ne pas dire non désirés par les autres membres du Conseil Galactique, les Avengers, de par leur courage, de par leur génie tactique, arrivent, petit à petit à faire le trou au sein des Krees, des Shi’ars et autre Spartax et même finir par prendre le commandement de la rébellion !

Des échecs parsèment leur chemin, mais les Avengers se relèvent toujours et c’est cette combativité à toute épreuve qu’ils arrivent à transmettre à tous les autres peuples, victimes des Bâtisseurs.

Mon Impression : Avengers tome #4

Si les Avengers étaient plus que largement reconnus sur notre petite planète, après Infinity ils le seront à travers tout l’univers ! C’est un sacré coup de booste que leur met Jonathan Hickman. Et alors que la menace des Bâtisseurs nous paraît plus énorme que jamais, on comprend à travers quelques répliques, quelques indices, que bien pire se prépare pour la Terre, et qu’Infinity n’est qu’une simple étape (bonjour l’étape !!) avant Secret Wars !

Graphiquement, nous retrouvons Leinil Francis Yu, déjà vu sur Secret Invasion. J’aime beaucoup cet artiste, même si j’ai parfois du mal avec ses personnages humains, trop de traits encombrants les visages, ou des femmes avec des poitrines trop généreuses, trop généreuses même par moment, avec des formes pas très anatomiques. Mais il effectue un tel travail sur les différents et nombreux extraterrestres, qu’il était forcément l’homme de la situation. Et ses vaisseaux spatiaux !!! Quelle claque lorsqu’on voit la flotte du Conseil Galactique attaquer en formation serrée, avec quelques personnages aux pouvoirs cosmique volant entre les différents spatiaux !

Mon Impression : Avengers tome #4

Bref, ce quatrième tome d’Avengers, tout en gardant l’excellente qualité du travail de Jonathan Hickman, est un parfait complément au tome Infinity. Les Avengers prennent un grand tournant à l’échelle universelle, et heureusement, car la menace des Bâtisseurs, bien que monstrueuse, ne semble être rien par rapport à ce qu’il se prépare !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article