Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Mon Impression : Avengers tome 3

Mon Impression : Avengers tome 3

Jonathan Hickman œuvre sur Avengers et New Avengers avec un véritable plan à long terme en tête. Ce qui fait que chaque histoire, chaque chapitre, chaque surprise est mûrement réfléchie. Travailleur acharné, allant jusqu’à nous offrir quatre histoires par mois, au cœur de la saga Infinity, il n’a de cesse de toujours nous surprendre par la qualité de ses histoires.

Avec ce troisième tome d’Avengers, nous nous préparons à plonger de plein pied dans la saga Infinity !

De la Terre Sauvage à Mars, face au Maître de l’Evolution ou à l’AIM, les Avengers sont sur tous les fronts. Mais une terrible menace se profile à l’horizon et les plus grands héros de la Terre ne réussiront pas à vaincre les Bâtisseurs sans alliés…

Jonathan Hickman (S.H.I.E.L.D.) met ses pions en place pour Infinity. Son plateau de jeu ? L’univers Marvel tout entier. Le scénariste Nick Spencer (Secret Avengers) et les dessinateurs Stefano Caselli (Secret Warriors) et Mike Deodato Jr (Dark Avengers) l’aident à préparer le terrain.

(Contient les épisodes #12 à 17)

Mon Impression : Avengers tome 3

Parmi les nombreuses bombes génétiques lâchées par Ex Nihilo sur notre monde, celle de la Terre Sauvage a donné naissance à des enfants assez particuliers. En plus de grandir à une vitesse folle, ils n’ont besoin de rien ! Pas de nourriture, pas de sommeil, ils ne s’assoient même pas. Bien qu’inoffensifs, il faut s’occuper de ces enfants avant qu’ils ne puissent, éventuellement devenir un problème. C’est Hypérion, personnage central de ces deux épisodes, qui va prendre cela en charge, avec quelques Avengers autour de lui.

Si tout ce qui résulte de ces bombes génétiques n’est pas dangereux, cela attise la convoitise de tous, pour en faire des armes ou pour les étudier, les disséquer.

Malgré son intrigue énorme, Jonathan Hickman prend le temps de mettre en lumière les différents nouveaux personnages qui composent cette énorme équipe d’Avengers. Et c’est au tour d’Hypérion d’être mis en avant, au travers d’une franche discussion avec Thor, qui nous permettra de mieux cerné les attentes, les doutes et les blessures de cet être si puissant.

Avec les quatre épisodes suivants, le prélude à Infinity commence véritablement et Hickman est sur tous les fronts ! On découvre le rôle, et le danger, des autres bombes d’Ex Nihilo, et les Avengers ont bien du mal à s’occuper de tous ces nouveaux problèmes, surtout quand l’AIM s’en mêle…. Des problèmes qui semblent bien dérisoire au vue des menaces annoncées par Captain Universe et découvertes par le S.W.O.R.D. et une Abigail Brand qui semble inquiète, c’est dire ! Du coup la formation de Starbrand par Nightmask prend tout son sens, car il est maintenant certain que les cercles des Avengers doit encore s’agrandir !

Mon Impression : Avengers tome 3

Plus les épisodes passent et défilent et plus l’on sent la pression monter petit à petit, même pour nous, les lecteurs. On sent que les dangers s’accumulent et s’annoncent de plus en plus énormes, dangereux. On tremble pour la Terre. Une intrigue absolument palpitante.

A côté de cela, Hickman ne cesse d’agrandir, d’étirer son histoire, toujours plus de personnages, et malgré cette foule de protagonistes, il prend le temps de tous les travailler, et nous avons le temps de nous attacher à tous. Ils ont tous le droit à un véritable background, à avoir un petit quelque chose qui les rendent uniques, attachants.

Les deux premiers chapitres sont dessinés par Mike Deodato Jr, toujours aussi doué pour rendre crédible les lieux, les créatures et les lieux que nous présentent Hickman.

Les épisodes suivants sont de Stefano Caselli, dans un style plus blockbuster, l’action bien mise en avant. Un style différent mais tout aussi plaisant à suivre.

Mon Impression : Avengers tome 3

Bref, Hickman continu d’avancer ses pions, de tisser sa toile ! Infinity se rapproche et on sent que la menace va peser lourd sur les épaules de nos personnages. L’équipe ne cesse de s’agrandir, avec toujours plus de personnages fascinants. Une série que j’adore, véritablement bien foutue, mais qu’il ne faut pas prendre le train en marche. Le scénario d’Hickman est tellement riche que l’on pourrait vite être perdu ou ne pas rentrer dedans.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article