Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Bonne semaine à tous !

Quoi de mieux pour la commencer qu'une nouvelle interview cosplay? La particularité du jour, c'est que nous avons le droit à un duo aujourd'hui : Lul & Aelwen Cosplay !

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Lightning (Final Fantasy XIII-2)

Pouvez-vous vous présenter un peu? Nous en dire un peu plus sur vous?

Lul : Lul, 22 ans, grande bidouilleuse devant l’Eternel et future maîtresse du monde !

Aelwen : 22 ans, cosplayeuse chaotique, passionnée et touche à tout.

Nous sommes toutes deux de la région stéphanoise et cosplayeuses depuis trois/quatre ans.

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay? Ton premier costume?

Lul : J’ai commencé le cosplay à proprement parler en 2010 avec Lavi, du manga D Gray-Man. Avant je faisais des robes med-fan tirées de mon imagination.

Aelwen : J’ai commencé en 2011, avec un costume de Chihiro, c’est Lul qui m’a appris les bases de la couture, je n’avais jamais touché à une machine à coudre ou à une aiguille avant ça =) C’est à ce moment qu’a commencé notre collaboration !

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Serah Farron (Final Fantasy XIII-2)

Qu'est ce qui vous a donné envie de faire du Cosplay?

Lul : J’ai toujours adoré me déguiser, fabriquer des choses et jouer à incarner mes héros. Et puis un jour j’ai commencé à m’intéresser à la culture japonaise, j’ai découvert les mangas, le cosplay et j’ai eu le déclic. A force de baver sur les costumes des autres j’ai voulu en faire autant.

Aelwen : La possibilité d'allier la création manuelle, la culture pop et les vêtements, tout ce que j'aime ! Aussi le fait de pouvoir se dire en regardant une œuvre, qu'elle soit picturale ou cinématographique, "est-ce que c'est physiquement faisable ?". C'est qu'on y pense pas forcément mais les artistes n'ont aucune limite dans leur imagination, ils sont totalement libres de créer ce qu'ils veulent, avec la matière et l'aspect qu'ils veulent. Je considère le cosplay un peu comme un défi, pourquoi se contenter de regarder une image en 2D quand je peux réaliser le dit costume ? Les heures passées devant mon écran à regarder des photos de cosplay m’ont un peu aidé aussi xD

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Serah et Lightning (Final Fantasy XIII-2)

Comment votre passion est-elle perçue par vos proches?

Lul : Généralement bien. Je passe ma vie à fabriquer des bricoles, alors passée la phase « syndrome de Peter Pan » c’est officiellement devenu une autre de mes activités. En général ils sont ébahis du temps et de la patience mis en œuvre « pour un truc que je ne porterai qu’une fois » X)

Aelwen : Plutôt bien ! Au début ma famille trouvait ça un peu bizarre, mais je ne suis pas du genre pénible comme fille, plutôt débrouillarde, donc ils m'ont laissé faire dans mon coin. Au fil du temps quand ils ont vu le résultat ils ont été bluffé et maintenant ils m'encouragent, me posent des questions sur mes projets en cours etc…

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Lavi (D.Gray-Man)

Cette passion vous prend beaucoup de temps?

Lul : C’est rien de le dire ! Les heures passées sur un costume se comptent par dizaines, à tel point que chaque fois que j’essaie de tenir le compte j’abandonne rapidement. Le cosplay c’est un peu comme l’art éphémère, des semaines de travail pour quelques heures à profiter du résultat.

Aelwen : Enormément !! Je peux passer des journées entières sans lever le nez de ma machine à coudre, ou de mon bureau (à part pour manger quand même hein 'pas folle) et ca peut durer des semaines avant que je ne m'arrête quelques temps pour faire autre chose, les rares fois ou j'ai compté le nombre d'heures passées sur un costume je suis arrivée à 460 heures environ, pour Serah Farron de FF XIII-2.

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Steeampunk Serah, Lightning et Mog (Final Fantasy XIII-2)

Comment se passe une création de costume?

Ça commence toujours par quelques croquis et une visite au magasin de tissus, références en main. Après c’est vraiment au feeling, on n’est pas du tout strictes dans notre méthode de travail. Ça dépend énormément de la composition du costume et du matériel qu’on a sous la main (parfois il faut attendre des semaines avant de trouver LE tissu parfait). On varie pas mal pour ne pas se lasser aussi. Et surtout, on adoooooore travailler dans l’urgence !! C’est systématique, on finit toujours au dernier moment mais c’est sans doute comme ça que nous exploitons au maximum notre potentiel créatif (ça s’apparente un peu à l’instinct de survie).

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Chance d'Estaing (Freak's Squeele)

Comment se passe une journée en salon? (préparation, photo, rencontre avec les fans)

Là c'est une autre paire de manches ! Autant pour la fabrication c’est un joyeux bazar, autant pour les conventions on est hyper organisées. On s'occupe du transport et des logements des mois à l'avance, et les horaires de la journée sont calculés selon les programmes et les events présents, on s'arrange toujours pour avoir un maximum d'heures de sommeil, mais quand il faut se lever à 6h pour se préparer, c'est toujours avec plaisir!! En fonction du costume, de là où on loge par rapport au salon et de la météo on peut soit venir en tenue, soit faire appel à nos années de Tetris pour tout mettre dans une valise à l’épreuve du métro et se changer sur place. On met toujours maquillage et perruque à l’avance même si on doit me rendre sur place en civil, ça évite pas mal de temps perdu et de stress quand on doit se changer dans 2m² sans miroir ! Et surtout, on vérifie 15 fois qu’on a rien oublié !! (Tout mon costume est là ? Où est mon portable ? Mes entrées ? MA CARTE DE CREDIT ?)

Une fois en salon on n’a pas vraiment de plan précis à part si on déjà pris rendez-vous avec des collègues ou amis photographes on essaie aussi de profiter du salon en tant que visiteurs, sinon ça ne sert à rien =)

Niveau photo ça dépend aussi du costume et du personnage, mais en général si c’est beau ça n’a pas besoin de sortir d’un blockbuster pour attirer les snipers de l’image. C’est même parfois franchement fatigant quand on est arrêté toutes les deux minutes pour faire une photo, ou deux, ou quinze ! Mais on adore ça quand même (ouais, le cosplayer est maso, sache-le). Les rencontres se font en fonction de nos allées et venues, on est très abordables, on discute bien volontiers de notre travail, de nos passions.

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Xiong Mao et Chance d'Estaing (Freak's Squeele)

Points Positifs et négatifs du cosplay?

Lul : En positif je dirais évidemment le plaisir de créer quelque chose, le challenge et la fierté qu’on en retire. Rencontrer des gens qui partagent la même passion ou qui admirent simplement notre travail, échanger des astuces. Et bien sûr le plaisir d’incarner un de ses personnages favoris !

Pour ce qui est des points négatifs, il y a l’inconfort de certains costumes, les coûts de fabrication et également le fait qu’à force de suer sang et eau sur un cosplay on finisse par avoir envie de le foutre par la fenêtre… Malheureusement il y a aussi la condescendance de certains cosplayers « confirmés » vis-à-vis des plus humbles qu’eux, mais je fais en sorte de ne pas me préoccuper d’eux!

Aelwen : Le seul inconvénient pour moi c'est qu'il faut être patient, et organisé (tout ce que je ne suis pas) car c'est très chronophage, et pour les plus ben c'est épanouissant, on ne s'ennuie jamais, on découvre tous les jours des choses nouvelles, ca permet de rendre hommage aux auteurs qu'on apprécie =D Et comme l’a dit Lul, on y passe des heures, on passe par tous les états émotifs (cris, pleurs, rires nerveux), mais lorsque c’est terminé on en tire une certaine fierté, même si ça n’est pas parfait, ça fait du bien de pouvoir se dire « C’est moi qui l’ai fait ! =D »

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Xiong Mao (Freak's Squeele)

Votre cosplay préféré?

Lul : C’est difficile à dire mais je pense que c’est Nina Wang pour tout son potentiel que je n’ai pas encore pu totalement exploiter. Mais j’affectionne aussi énormément Lavi, parce que malgré les nombreux défauts du costume, c’est mon tout premier cosplay et celui que j’ai porté lors de ma première convention.

Aelwen : Arika Yumemiya, joli, confortable et très technique, j'en suis fière !! Certainement le plus réussi jusque là !

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Mai Otome et Nina Wang (Arika Yumemiya)

Votreprochain cosplay?

Nous travaillons en ce moment sur Veloce et Blackbird, deux personnages de la bd Carciphona de la très talentueuse Shilin.

Le cosplay que vous rêveriez de faire?

Lul : Maléfique, parce que c’est ma méchante Disney préférée et qu’elle a des cornes et un grand manteau noir et un bâton qui brille et… Bref elle est super classe.

Aelwen : Ce serait une création personnelle inspirée de tout ce que j'aime, la culture celte, viking, l'heroïc-fantasy et la musique. Un mélange, de druide, de sorcière et de guerrière. Mais ça ne sera pas pour tout de suite, il va falloir que je level-up !!

Parle-moi Cosplay #74 : Lul & Aelwen Cosplay

Mai Otome et Nina Wang (Arika Yumemiya)

Et bien voilà deux cosplayeuses parfaitement complémentaires et qui semblent en symbiose ! Quelle prestance dans leurs prestations, cela ressort énormément sur leurs photos.

Maintenant, direction leur page facebook : Lul & Aelwen Cosplay !

A très vite pour vos questions.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article