Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Daily Héros

Un blog de passionné pour des passionnés ^^

J'ai vu! #54 : Taxi #2

J'ai vu! #54 : Taxi #2

Après un premier opus qui a tout emporté sur son passage, Taxi est de retour pour un deuxième film. Le débrouillard, grande-gueule mais avec le cœur sur la main : Daniel (Sami Nacéry) retrouve son compère poisseux et un rien andouille Emilien (Frédéric Diefenthal).

Toujours aussi mal à l’aise en présence des représentants des forces de l’ordre, Daniel va se retrouver embarqué, malgré lui, dans une mise en scène de la police nationale pour vanter ses mérites et sa puissance face au terrorisme pour impressionner le ministre japonais. Et quand on comprend que ces mises en situations sont l’œuvre de Gibert (Bernard Farcy) on peut craindre le pire. Et Daniel craint le pire.

J'ai vu! #54 : Taxi #2

Et très vite la réalité copie la fiction et le ministre se fait kidnapper au nez et à la barbe des policiers français, et ce n’est pas comme si Daniel avait pressenti le coup dès le départ. Après les Allemands et leurs Mercedes c’est au tour des Japonais et leurs Mitsubishi. La course poursuite va conduire nos deux trublions jusqu’au cœur de Paris !

On garde ce qui a fait le succès du premier film, des personnages caricaturaux, de l’action à outrance, de la vitesse, des répliques qui fusent et font mouche, une overdose d’humour et une bande son qui va à cent à l’heure. Mais il est dommage d’aller dans la surenchère (le coup des ailes, le largage en plein ciel de Paris, l’accident des voitures de Police parisienne…) cela discrédite le film.

J'ai vu! #54 : Taxi #2

Bref, les films de la saga Taxi ne brillent pas par leurs scénarios, mais ils ont le mérite de nous en mettre plein la vue, de nous faire rire, de nous faire passer un bon moment. Que demander de plus à un film de divertissement. Alors oui il y a pas mal d’exagérations, mais il est toujours aussi plaisant de suivre les aventures de Daniel et Emilien.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article